Pourquoi ressentez-vous
une fatigue intense et
comment être en forme ?

Toutes les explications d’une fatigue intense et les solutions naturelles pour retrouver la forme.
Nutrastream vous aiguille aux côtés d’un invité pétillant.
Tout le temps fatigué ...

Votre réveil vient à peine de sonner. Vous êtes tellement bien, au chaud, sous votre couette gonflante. Vous repoussez de quelques minutes le moment de poser le pied par terre.

En fait, c’est simple, ces derniers temps c’est souvent la même chose : même après une bonne nuit de sommeil, vous avez du mal à vous lever. Sans compter les coups de mou en journée et la fatigue constante que vous ressentez. Pourtant vous faites tout ce qu’il faut pour avoir de l’énergie !

Malgré tout, vous ne vous sentez pas au meilleur de votre forme pour affronter un emploi du temps pourtant bien rempli. Vous vous répétez « je suis tout le temps fatigué »…

Et si je vous disais qu’il y a des explications à votre fatigue intense ? Des solutions naturelles et faciles à mettre en place pour être en forme ?

Je veux dire, être VRAIMENT en forme. Vous réveiller reposé, prêt à affronter une nouvelle journée et à y faire des choses merveilleuses.

Vous allez être surpris de tout ce que l’on peut réaliser lorsque l’on est en pleine forme 😊

Ça vous fait envie ?

Alors c’est le moment de ranger votre oreiller. J’ai demandé à mon ami Salto de vous guider sur le chemin du retour à la vitalité. Il en connaît un rayon sur la perte d’énergie et ce qu’il faut pour enfin faire disparaître cette envie de dormir tout le temps 🤸‍♂️.

Suivez Salto pour comprendre la fatigue intense et ainsi la combattre de toutes vos forces

Pourquoi êtes-vous tout le temps fatigué ?

Ces derniers temps, vous vous sentez un peu comme un ado.

Vous feriez bien d’énormes grasses matinées. Et même une sieste. Sans pour autant vous arrêter de bâiller au moindre effort, découragé d’avance à l’idée de fournir un peu d’énergie.

Seul problème : l’adolescence, c’est loin derrière vous 😄

Voici ce que me confiait ma sœur l’autre jour : elle fait des nuits de sommeil de 8h, ce qui lui suffit d’habitude, mais là, elle se réveille difficilement. Elle m’avoue qu’elle est tout le temps fatiguée, qu’elle se sent molle…

Et elle a l’impression que cette fatigue revient et repart toute au long de l’année.

Elle me raconte “comme si je manquais de quelque chose, mais de quoi ?” Je ne sais plus quoi faire pour me débarrasser de cette fatigue constante ! »

jeune femme souffrant de fatigue intense, en train de bâiller devant son ordinateur

Heureusement, cette sensation de fatigue intense peut se régler facilement et naturellement.

Vous ressentez la même chose ?

Je vous assure que je ne vais pas vous laisser comme ça. De la même façon que j’ai aidé ma sœur, je vais vous expliquer que faire.

Mais avant de vous parler des solutions, il est important que vous compreniez les raisons d’un manque d’énergie et pourquoi vous avez envie de dormir tout le temps.

Il y a trois éléments principaux qui expliquent que vous soyez toujours fatigué

👉 votre style de vie
👉 votre condition physique
👉 votre état mental

Quelle soit physique ou émotionnelle, la fatigue doit être comprise pour agir sur les causes qui sont communes à ces deux types de fatigue

Votre fatigue peut être émotionnelle ou physique

Style de vie et fatigue constante

Je vais commencer par vous parler de votre style de vie et des facteurs qui provoquent la perte d’énergie. Je le précise même si c’est évident : des nuits de mauvaise qualité ont un réel impact sur votre fatigue en journée.

Mais saviez-vous aussi qu’être en période de stress émotionnel peut vous épuiser ?

Tout comme avoir une alimentation inadaptée ou incomplète (manger trop de sucres raffinés, trop peu de calories ou de protéines, ne pas s’hydrater suffisamment…), manquer d’activité physique (et oui, faire un peu de sport donne de l’énergie !) ou encore prendre certains médicaments comme les antidépresseurs. Je vous passe bien sûr la consommation régulière d’alcool ou la prise de drogues.

Votre condition physique impacte votre énergie

Vous ne vous sentez pas concerné par ces problèmes ?

Creusons du côté de votre condition physique.

Souffrez-vous d’obésité ou au contraire faites-vous un poids trop faible ? Êtes-vous touché par une maladie auto-immune ? Avez-vous récemment fait contrôler votre taux de fer ?

Plusieurs maladies sont la cause d’une fatigue intense : l’arthrite, la fibromyalgie, la maladie d’Addison, l’hypothyroïdie ou une thyroïde sous-active, l’insuffisance cardiaque congestive, le diabète…

Même un simple rhume ou état grippal peut provoquer une fatigue excessive.

Envie de dormir tout le temps : quel est votre état mental ?

Enfin, être toujours fatigué peut aussi venir de votre état mental. Votre quotidien vous ennuie ? Vous vous sentez déprimé ? Vous êtes anxieux ?

On le sous-estime souvent, mais notre état d’esprit influe vraiment sur notre forme physique. Si le problème vient de là, essayer de déterminer la cause de ce qui vous mine. Entourez-vous de personnes positives, faites des activités que vous aimez, challengez-vous professionnellement, mettez un peu de piment dans votre vie en sortant de votre zone de confort.

Il arrive à tout le monde d’être fatigué… Quels signes doivent m’alarmer 🤔 ?
La fatigue peut en effet s’installer et ça, ça n’a rien de normal. Plusieurs choses sont à surveiller pour réagir le plus vite possible 💪

Les symptômes de fatigue intense

Quels signes montrent que la fatigue s’est installée chez vous et qu’il est temps de réagir ?

Je vous imagine en train de sourire, l’air moqueur…

« Bientôt il va me dire que bailler et me frotter les yeux signifient que je suis fatigué. Pas besoin d’aide pour le savoir ! »

Détrompez-vous, il n’y a pas que ça !

En réalité, il existe d’autres signaux, moins évidents, qui montrent que vous subissez une perte d’énergie… Apprenez à les détecter pour rapidement mettre en place des solutions vous permettant de lutter contre la fatigue.

homme tout le temps fatigué au travail, se frottant les yeux

Détecter une perte d’énergie avant qu’elle n’impacte votre quotidien

Vous n’êtes plus aussi productif qu’avant. Vous errez sur les réseaux sociaux, rêvez la tête par la fenêtre… Vous faites tout sauf ce que vous êtes censé faire ! Vous aimez ce que vous faites et malgré tout, vous n’arrivez plus à vous concentrer. D’ailleurs, cela entraîne même beaucoup de maladresse.

Ciao, votre tasse préférée… Vous l’avez brisée d’un geste maladroit en prenant votre café chaud ce matin. En plus, vous avez aussi taché votre chemise en vous lavant les dents.

Sans compter que vous êtes beaucoup plus irritable que d’habitude. La moindre broutille vous met en colère. Sans parler de votre patience avec vos enfants… C’est simple, elle est réduite à néant 😐

Comme celle d’un de mes amis : il redoutait les mercredis après-midi, car il savait qu’il allait s’énerver après ses enfants à la moindre petite bêtise. Bien sûr, la journée finissait toujours mal pour tout le monde…

Et il n’y a pas que votre entourage qui en prennent pour leur grade. Votre partenaire aussi, fait la tête. Car votre libido est comme votre patience : à zéro !

De toute manière, vous n’avez plus vraiment d’entrain pour grand-chose… Ce que vous voulez ? Vous reposer !

Côté alimentation, soit vous n’avez pas trop d’appétit, soit vous avez subitement envie de gras et de sucre.

Pour tout dire, la moindre petite pause dans votre journée vous donne envie de grignoter…

Quel lien avec la fatigue intense ?

Votre corps est en manque d’énergie et réclame des sucres rapides et des glucides. Le problème, c’est qu’en consommer trop aggrave justement l’état de fatigue ! Vous n’avez pas fini de dire que vous êtes toujours fatigué

C’est vrai que ces derniers temps, mes journées ne se déroulent plus si bien 🥱
Attention à ne pas confondre fatigue intense et fatigue chronique. Certains signaux doivent vous alarmer. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas attendre...

Fatigue chronique : un syndrome à prendre au sérieux

Vous n’êtes pas concerné par tout ce que je viens d’énoncer ? Ou bien vous avez déjà TOUT mis en place pour résoudre votre problème de fatigue ?

Alors il est peut-être temps de consulter un médecin.

Il est possible que vous souffriez du syndrome de fatigue chronique. Considéré comme une maladie neurologique, il se caractérise par une fatigue persistante et inexpliquée qui dure dans le temps, malgré tous vos efforts. Une infection pourrait en être à l’origine…

Les symptômes de la fatigue chronique ? En plus de cette constante envie de dormir qui perdure dans le temps, il y en a de très variés. Certaines personnes ressentent des douleurs articulaires, présentent une enflure des ganglions lymphatiques, éprouvent des maux de tête, ressentent un mal de gorge ou ont une légère fièvre…

Il s’agit d’un syndrome difficile à diagnostiquer, c’est pourquoi je vous oriente vers votre docteur.

Mais attention, ne confondez pas fatigue chronique et dépression.

Une personne victime de fatigue chronique a le moral et apprécie les plaisirs de la vie, son problème est qu’elle s’épuise rapidement, sans raison apparente.

homme dans un lit souffrant d’insomnie
La somnolence diurne, c'est quoi ?

A ne pas confondre avec la fatigue chronique. La somnolence dans la journée (aussi appelé somnolence diurne) se traduit par “une envie de dormir” dans la journée et s’accompagne d’une baisse momentanée de l’éveil.

Elle se révèle normale après le déjeuner, le soir vers l’heure du coucher ou autres situations (après une nuit blanche ou une soirée festive par exemple).

Elle devient “pathologique” quand elle se décrit comme ” “un besoin non désiré de dormir”, correspondant à la somnolence diurne excessive. C’est le cas si :

  • elle se manifeste quasiment tous les jours, en dehors des situations cités ci-dessus ;
  • et s’avère être une gêne.
Je veux rester en forme toute l'année
Les meilleurs ingrédients de santé naturels pour avoir du peps au quotidien, à chaque saison, grâce à votre calendrier saisonnier énergie (en bonus : les 3 meilleures recettes de smoothies anti coup de mou, étudiées pour apporter la meilleure association de phytonutriments)
  • Je reçois mon calendrier énergie et ma newsletter (désinscription à tout moment)

De récentes études indiquent que les Français ont toujours eu sérieux coup de fatigue. N’attendez pas qu’elle s’installe grâce à ces puissantes solutions

Les solutions naturelles à la rescousse de vos coups de mou

Votre guide tonique Salto vous dit tout

Vous les attendiez avec impatience… Vous y êtes.

Bon, c’est de la poudre aux yeux ou quoi, ces solutions ? Vous demandez-vous peut-être.

Pas du tout.

Alors oui, on peut se tourner vers le café, ça donne du peps, je vous l’accorde. Mais ce n’est clairement pas la solution, même à moyen terme (même si on est amoureux d’un bon café aromatique).

Vous voulez en savoir plus ?

Des solutions qui ont fait leurs preuves, ça, mes chers amis, bonne nouvelle : ça existe.

De simples gestes quotidiens aux ingrédients de santé naturels éprouvés, tous ces conseils que je donne autour de moi et qui fonctionnent, je les partage avec vous pour le plus grand bonheur de votre énergie.

Mettre en place une routine anti-épuisement

Il n’est pas question ici de routines exténuantes rien que de les lire, mais des meilleures routines qui permettent facilement de gérer la fatigue.

Je vais passer les conseils que vous connaissez, du type : stopper l’alcool et le tabac, boire plus d’eau et bien dormir.

Ça, c’est dit et c’est acté.

Et les autres conseils prouvés revigorant le corps et l’esprit ?

Continuez à lire pour en savoir plus sur ces changements simples à mettre en place.

Voici en exclusivité les commandements musclés de Salto.

De l'exercice physique tu pratiqueras

Les avantages de l’exercice régulier sont largement reconnus. L’exercice libère des endorphines (hormone du bonheur) dans tout votre corps, augmentant naturellement votre niveau d’énergie. Cela favorise également à un sommeil de meilleure qualité.

Et les études le prouvent : l’exercice physique régulier peut réduire les symptômes de la fatigue.

Concrètement, comment cela se traduit-il ?

Je vais tout vous dire.

Faites de l’exercice physique modéré au moins 30 minutes 3 fois par semaine ET un exercice physique un peu plus intense au moins 1h30 à 2h chaque semaine.

Votre organisme va adorer, vous verrez 🤗 !

La caféine tu réduiras

Je sais, j’en parle souvent…

Je ne compte plus le nombre d’études qui creusent ce sujet.

Un de mes amis, David, boit 3 à 4 cafés par jour, alors que Christelle, une autre de mes amies, n’en prend qu’un seul. Elle a beaucoup plus d’énergie dans la semaine.

Oui, je sais, ce n’est pas représentatif, il y a tellement de paramètres !

Sauf que …

J’ai poussé David à passer à un café par jour (au début, il a voulu me tuer, littéralement). Mais ensuite … Il a très vite senti un regain d’énergie.

Paradoxal 😮 ?

Pas du tout. Réduire votre consommation de caféine peut vous apporter plus de vitalité à moyen terme. Bien que la caféine vous apporte un regain d’énergie sur 5h environ, une fois qu’elle s’estompe, vous risquez de vous sentir de nouveau épuisé.

La caféine interagit avec le cortisol, hormone du stress. Ce qui peut augmenter de manière artificielle la quantité de cette hormone dans votre corps. Votre corps passe en mode “stress” pour libérer de l’énergie.

Attention, il faut réduire la caféine progressivement pour limiter la sensation de sevrage tout en équilibrant le niveau de votre énergie.

Un café le matin au réveil ? La fausse bonne idée

Un bon café fumant le matin, pour certains, difficile de faire sans.

Je vous comprends.

Mais saviez-vous que vous sécrétez le cortisol le matin au réveil, afin de préparer votre corps à vous lever ? En buvant du café, la caféine entre en conflit avec votre cortisol du matin.

Conséquence ? Fatigue et augmentation du stress.

1 tasse de café ne fait pas de mal (sauf si vous êtes très sensible à la caféine). Le mieux est de consommer le café au moins une heure après le réveil.

Les allergies, intolérances et sensibilités tu traiteras

Je m’attaque à un tabou.

Certains critiquent des personnes fuyant le lactose ou encore le gluten, alors qu’elles se sentent mieux sans ces molécules.

David (oui, toujours lui) se plaignait d’une grosse fatigue régulièrement. Son médecin n’a rien diagnostiqué. En creusant ensemble, on a évoqué les sensibilités alimentaires.

Bingo !

Il a identifié le pois chiche, le petit pois et le lait (de manière général, pas seulement le lactose)…

Depuis, il évite ces aliments et utilise également des ingrédients de santé naturels. Retournement de situation : maintenant, c’est lui qui me fatigue 😂.

Il faut écouter votre corps. Lors d’une allergie, une intolérance ou sensibilité des produits chimiques libérés par votre corps pour combattre l’inconfort peuvent vous fatiguer. Ils provoquent une inflammation du système digestif, des sinus et des voies respiratoires.

Ces facteurs peuvent participer à un inconfort cérébral, ce qui rend difficile la concentration et la réalisation de vos activités quotidiennes.

Évitez autant que possible les allergènes auxquels vous vous savez sensibles. Tenez un journal et essayez un régime d’élimination pour aider à identifier les déclencheurs.

Consultez un médecin spécialisé en cas de doute.

Petite information, et non des moindres : une sensibilité ou une allergie peut apparaître à tout moment dans notre vie, même à 50 ans (coucou maman et sa nouvelle allergie aux pollens).

Les allergies et autres sensibilités peuvent fatiguer votre organisme, à l'instar de ce pisssenlit au vent

Les allergies et autres sensibilités ne sont pas que respiratoires

La position assise tu adopteras le moins souvent

Le corps humain n’est pas fait pour être (autant) en position assise.

Si c’est le cas, levez-vous souvent, bougez, étirez-vous, afin de faire circuler l’énergie qui somnole en vous.

Commencer par des gestes simples : prenez les escaliers, garez la voiture un peu plus loin, changez votre position au bureau (personnellement, j’utilise un bureau qui me permet de temps en temps d’être debout, cela m’a changé la vie ! Vous pouvez essayer une disposition pour relever votre position).

Des repas moins copieux et plus fréquents tu prendras

Bon, je dois vous avouer quelque chose.

J’ai un peu lutter pour écrire ce paragraphe, il semblerait qu’il n’y ait pas de consensus scientifique.

Je vais tout vous expliquer.

Dans un de mes anciens jobs, je faisais du sport tous les midis, et mangeais tout au long de la journée, par petites portions.

Je me souviens de mon ancien collègue, Olivier, pharmacien responsable “tu vas abîmer ton corps…”. J’étais pourtant en pleine forme. Lui, en revanche, était tellement mou durant les réunions en début d’après-midi…

Quant à mon entourage ayant adopté cette méthode, ils sont tous ravis du résultat.

Je me dois donc de vous partager ce conseil qui semble efficace pour un regain de vitalité.

En investiguant, j’ai même trouvé des études scientifiques qui en parlent.

Le verdict est par conséquent sans appel : Il semble que de prendre des repas un peu moins copieux mais plus fréquemment dans la journée (via de plus petites portions) maintient une glycémie stable.

Bien évidemment, ces portions doivent être équilibrées, je ne parle pas de paquets de biscuits croustillants ni de ces pseudo barres céréalières trempées dans du sirop de glucose collant.

Vous allez éviter les coups de barre de la journée et les fringales junk food.

Pour ce faire : les principaux repas ne doivent pas être lourds. Arrêtez de manger juste avant d’être complètement rassasié. Pour les petites portions de la journée, ce n’est pas toutes les deux heures non plus, de risque de fatiguer votre estomac. Privilégiez 2 petites portions par jour (à 3 si vous faites du sport).

Ainsi, vous allez influer sur deux principales hormones liées qui peuvent épuiser votre corps : la leptine (hormone de la satiété) et l’insuline (hormone qui régule le taux de sucre dans le sang).

Le sucre (surtout le blanc) tu chasseras

Combien de personnes éliminent les acides gras de leur alimentation, pour le contrôle de leur poids.

Erreur fatale.

Votre ennemi, c’est le sucre, surtout le sucre raffiné. Je ne vais pas évoquer le lien entre le sucre et la prise pondérale, la dépression, la structure de la peau, etc.

Je vais me focaliser sur l’énergie (et on ne disait pas, à un moment “un en-cas chocolaté, et ça repart” ? Je n’ai pas le droit de citer la marque 😛).

De nombreuses études montrent que le sucre raffiné épuise votre corps : il caramélise (oui, oui, c’est le bon mot) vos cellules en modifiant leurs protéines, entraînant des dysfonctionnements dans votre corps.

Il surcharge votre foie, organe pourtant vital pour maintenir votre organisme en bonne santé, puisqu’il a un rôle de détoxifiant.

Et ce n’est pas fini.

Trop de sucres va réduire vos télomères, qui sont les “zones” à l’extrémité de votre ADN. En gros, vous allez vieillir et vous fatiguer plus vite.

Enfin, un apport important en sucre va augmenter votre taux d’insuline, hormone qui régule votre taux de sucre dans votre sang, apportant de l’énergie, certes, mais éphémère et épuisante. Cette augmentation de la glycémie entraîne ensuite une sorte de crash, déstabilisant votre tonus, et vous rendant même dépendant au sucre.

Pour éviter cela, prenez le sucre avec une source de fibres et de protéines, consommez du sucre non raffiné (qui, de plus, contient des nutriments) et en quantité raisonnable.

Je veux rester en forme toute l'année
Les meilleurs ingrédients de santé naturels pour avoir du peps au quotidien, à chaque saison, grâce à votre calendrier saisonnier énergie (en bonus : les 3 meilleures recettes de smoothies anti coup de mou, étudiées pour apporter la meilleure association de phytonutriments)
  • Je reçois mon calendrier énergie et ma newsletter (désinscription à tout moment)

L’alimentation pour gérer la fatigue intense

D’autres conseils peuvent compléter les règles d’or que nous venons de voir.

D’abord, des conseils de nutrithérapie, c’est à dire liés à l’alimentation.

Je vous ai parlé de sucre, mais savez-vous que la France est la championne des petits déjeuners sucrés ? Merci Marie-Antoinette !

C’est dans notre histoire. Nos voisins européens se tournent vers des protéines et du salé. Par exemple, les œufs constituent une excellente solution énergie au petit déjeuner.

Des aliments riches en nutriments, dont le fer, tu consommeras

Fer, magnésium, vitamine D, vitamine B12, vitamine C et j’en passe.

Le nombre de carences en France s’avère gigantesque, et ses conséquences désastreuses.

Par exemple, l’anémie est une carence en fer qui peut entraîner de la fatigue. Cela est dû à de faibles taux d’hémoglobine (protéine dans vos globules rouges), ce qui rend plus difficile le transport de l’oxygène vers vos tissus et vos muscles.

Sans compter que votre système immunitaire se retrouve plus affaibli.

Voici quelques aliments riches en fer :

  • viande (qui apporte un fer hautement assimilable)
  • haricots, pois et lentilles
  • noisettes
  • graines entières et céréales
  • et pour celles et ceux qui ne mangent pas de viande, le secret, c’est la spiruline (sous forme d’ingrédients de santé naturels, plus simple vu le goût 😖).

 

Allez chercher dans votre alimentation les précieux nutriments.

Les 7 aliments exceptionnels pour augmenter votre niveau d'énergie

L’alimentation joue un rôle clé, nous venons de le voir.

Voici quelques aliments 100% anti-coups de mou.

  • Les fruits et légumes, c’est la base ! Ils apportent des nutriments essentiels pour l’équilibre de votre organisme. Faites varier les couleurs et utilisez la cuisson à la vapeur douce pour les légumes.
  • le cacao (appelé “nourriture des dieux” en grec) est incroyable : il se révèle stimulant, euphorisant et antioxydant. Pas seulement délicieux, Il apporte des vitamines (B1, B2, B3, B6, B9, E, K), 8 acides aminés essentiels (dont la tyrosine et le tryptophane), des minéraux (comme le magnésium et le potassium) et d’autres antioxydants (polyphénols).
  • le cordyceps (appelé “or brun”), champignon remarquable riche en vitamines et minéraux (B1, B2, B12, E, K, sélénium,
    manganèse, etc.), en polysaccharides, stérols végétaux et nucléosides. Il améliore le tonus et préserve l’équilibre nerveux.
  • La spiruline (cyanobactérie, et non, ce n’est pas une algue). La bonne nouvelle ? La France compte d’excellents producteurs sur son sol. Elle vous donne des protéines assimilables, des nutriments (fer, zinc, cuivre, B1, B8, B9, etc.) un acide gras essentiel et des pigments antioxydants (comme la phycocyanine et la chlorophylle). La spiruline n’est pas “l’aliment du futur” pour rien !
  • Le maté, petite feuille s’apparentant à du thé vert. Cette plante améliore la vigilance et lutte contre la fatigue. Au-delà des nutriments, le maté contient des acides aminés essentiels, des molécules naturelles stimulantes (caféine, oui, mais en combinaison avec des xanthines et de la théobromine), et autres composés puissants (flavonoïdes, polyphénols, etc.).
  • L’acérola, petite cerise d’origine brésilienne. Elle est environ 25 fois plus riches en vitamine C que l’orange, d’où (en partie) son goût très acidulé. En plus de vitamines et oligo-éléments, elle apporte protéines et antioxydants (notamment des anthocyanes et caroténoïdes).
  • Le gingembre, véritable trésor savoureux et piquant. J’en mets partout, je le confesse, dans des sauces en passant par les smoothies. Mettez de côté sa réputation aphrodisiaque (quoi que 😉), il apporte vitalité à tout votre corps, notamment grâce aux principes actifs qu’il contient (gingérol, paradol, zingérone, vitamines et minéraux, etc.).

Certaines de ces denrées peuvent facilement se trouver sous forme d’ingrédients de santé naturels (gélules, comprimés, etc.), garantissant la quantité et la qualité constante en molécules actives. Sensationnel pour une énergie durable !

 

Alicia "quand on identifie les bons ingrédients de santé naturels, ça change la vie !"

Les ingrédients de santé naturels, les véritables stars

C’est là que ça devient encore plus intéressant.

La plupart d’entre vous savent que de nombreux actifs de santé naturels existent pour lutter contre la fatigue.

Et vous avez raison.

Plusieurs catégories d’ingrédients de santé naturels participent à maintenir un bon niveau de vitalité, que cela soit des nutriments, des plantes ou d’autres substances à but physiologique.

Parmi ce gigantesque choix d’actifs qui s’offre à vous pour retrouver du peps, des trésors naturels doivent retenir votre attention. Certains sont de formidables alliés pour votre tonus et ont montré leur efficacité.

Bref, des ingrédients de santé naturels testés et approuvés !

Vous allez pouvoir compter sur eux.

Et ils ne se révèlent pas des excitants, à l’instar de la caféine.

C’est plus fort que cela : ils vont agir sur votre fatigue et vous accompagner solidement.

Franchement, un café ou une bonne boisson énergisante, et c'est parti !
Ce n'est clairement pas la solution pour lutter contre la fatigue. Vous allez voir, de nombreux ingrédients de santé naturels s'offrent à vous pour un regain d'énergie 🤾
Bah, la caféine et le sucre, c'est naturel non 🙄 ?
Oui, c'est vrai, mais ce ne sont pas de vrais alliés pour votre organisme qui va, à force, s'épuiser...

C’est là le problème.

Comment reconnaître les bons actifs pour booster votre tonus ? Lequel permet par exemple d’apporter de l’énergie sans exciter votre corps ? Et comment les prendre pour maximiser leur effet ?

Une séléction des meilleurs actifs de santé naturels pour l'énergie, comme le montre ce bol transparent rempli de gélules et capsules, entouré de fleurs et de plantes médicinales

Je vais déjà vous parler de la base : les vitamines et minéraux.

Vous pouvez vous tourner vers un tout-en-un, multivitamines et minéraux. Attention, ils ne sont pas tous dignes de confiance 🤨

Tous ne se valent pas, et il faut prendre en considération le moment de la prise.

Si vous prenez un produit au hasard, vous pouvez être déçu. Un véritable gâchis.

Pour crier “jackpot!”, voici quelques règles :

  • Évitez les formules trop complètes, certains nutriments ne vont pas ensemble. D’autres s’avèrent inutiles pour votre organisme. Enfin, certains minéraux sont à éviter dans les formules complètes, sauf cas particulier. Exemple ? Le fer : il faut être sûr d’en manquer. Certains cuivres dans ces formules se révèlent pro-oxydants.
  • La présence de phytonutriments augmentent positivement l’assimilation des nutriments, comme les bioflavonoïdes.
  • Certaines formes de nutriments sont beaucoup plus bio-disponibles que d’autres (vitamine E sous forme naturelle, le zinc sous forme de bisglycinate, vitamine D3, etc.).
  • La meilleure prise ? Juste avant ou au début du petit déjeuner, ou déjeuner si impossible.

Mais je mange varié et équilibré, ça ne sert à rien”

Déjà, c’est très bien. Néanmoins, les études démontrent que de sévères carences demeurent en France, comme la vitamine D, le magnésium, la vitamine B12, etc.

Par ailleurs, je ne sais pas pour vous, mais je reste persuadé que les aliments ne sont pas les mêmes qu’avant : entre l’appauvrissement des sols, les circuits longs pour les fruits et légumes, et j’en passe…

Je vous assure, la supplémentation est, à mon sens, indispensable, comme se l’appliquent d’ailleurs à eux-mêmes de nombreux médecins américains.

En plus, au delà de la fatigue, les multivitamines et minéraux possèdent de nombreuses autres bienfaits (immunité, sommeil, équilibre nerveux, etc.).

On ferme le livre des conseils déjà ici ?

Bien sûr que non, vous commencez à me connaître 😂.

Il existe de superbes associations, comme nutriments + plantes.

Je pense notamment au ginseng ! Là aussi, il ne faut pas se tromper au risque de vous ruiner pour rien… Adoptez un ginseng asiatique titré en ginsénosides, une des substances actives contenue dans cette racine.

Mathieu "il existe plusieurs types de ginseng, ils sont intéressants et une espèce en particulier bénéficie de nombreuses études scientifiques"

Je peux aussi citer la spiruline, actif de santé naturel digne de confiance.

Si, et seulement si, la qualité suit.

Laissez-moi vous expliquer.

Au cours de mes 15 ans d’expérience dans l’industrie, j’ai régulièrement été surpris de constater l’offre pléthorique des fabricants de spiruline, avec des qualités parfois douteuses.

La spiruline a la capacité d’absorber beaucoup d’éléments autour d’elle, dont des éléments nocifs à haute dose.

Ces éléments s’avèrent des contaminants assez divers : toxines, traces métalliques, bactéries, etc.

Il faut donc se pencher sur l’importance de la qualité des eaux de production,  la maîtrise des différentes étapes de la production et la sélection de l’inoculum (échantillon de départ, destiné à la multiplication pour la culture).

En dehors du risque de contamination, la spiruline ne semble pas présenter de risque sanitaire à des doses faibles.

3 à 5 g par jour participe à un retour de la vitalité.

Il existe bien entendu d’autres ingrédients de santé naturels pour lutter contre la fatigue.

Conclusion

Les ingrédients de santé naturels s’intègrent évidemment à une bonne hygiène de vie à adopter.

Ces actifs peuvent être vos solides alliés pour retrouver du peps. Véritables outils pour diminuer les inconforts, ils vous apportent tonus et vitalité.

Salto n’a pas de shake de protéines. Il respecte sa chronobiologie (écouter les rythme de son corps) et tire parti à la fois du meilleur de l’alimentation et des actifs de santé naturels. Par exemple, il adore le cacao, oui, mais sans sucre et autre ajout dispensable. Le cacao sous forme d’extrait sera un meilleur allié sous forme de gélules ou comprimés.

Alors mettez toutes les chances de votre côté, et vous pourriez même vous surprendre à dépasser Salto.

Je veux rester en forme toute l'année
Les meilleurs ingrédients de santé naturels pour avoir du peps au quotidien, à chaque saison, grâce à votre calendrier saisonnier énergie (en bonus : les 3 meilleures recettes de smoothies anti coup de mou, étudiées pour apporter la meilleure association de phytonutriments)
  • Je reçois mon calendrier énergie et ma newsletter (désinscription à tout moment)

Sommaire