Nuage Nutrastream lorsqu'on ressent des troubles digestifs

Troubles du transit intestinal : enfin
une vraie solution efficace ?

Vous voulez en finir avec les problèmes digestifs et les troubles
du transit intestinal ? Découvrez vite la solution avec Nutrastream
Personnes se plaignant d'inconforts digestifs et du transit
Personnes se plaignant d'inconforts digestifs et du transit

Table des matières

Les problèmes de digestion et les troubles du transit intestinal vous rendent la vie difficile

Vous avez tout essayé et ces inconforts digestifs sont toujours présents. Et ça vous fatigue !

Ventre gonflé, problème d’absorption du fer (ou autres nutriments), remontées acides, gaz etc.

Vous avez pourtant fait tous les tests. Que vous arrive-t-il ? Sûrement un inconfort physiologique.

Rassurez-vous, il est facile d’y remédier, avec des méthodes simples et prouvées.

Et l’autre bonne nouvelle ?

Une extraordinaire invitée vous emmène explorer les différentes solutions naturelles pour rééquilibrer votre transit

Indiana Gut vous guide au centre de votre intestin pour comprendre les troubles digestifs
Suivez Indiana Biote pour découvrir l’ensemble votre tube digestif afin de trouver enfin une solution efficace à vos problèmes digestifs. Mais d’abord, il faut comprendre le mécanisme du système digestif

En adoptant les bons réflexes et en changeant vos habitudes alimentaires, vous pourriez facilement faire disparaître vos problèmes de digestion et de transit

Oui, je sais.

On ne compte plus le nombre de fois où vous avez cherché des solutions à votre problème de transit intestinal. Vous savez quoi ?

Cette fois-ci, les choses vont bien changer. Notre extraordinaire exploratrice en sait bien plus sur le système digestif que vous ne pouvez vous en douter. Laissons-là vous expliquer à quoi sont dus vos troubles intestinaux.

Voyage au centre de votre deuxième cerveau : l’appareil digestif

Le système digestif est composé de plusieurs organes, travaillant ensemble pour transformer les aliments que nous consommons en énergie et éléments nutritifs.

Vous savez, nous avons l’habitude de manger les aliments sous 2 formes : solide et liquide. Dès que ces aliments sont ingérés, notre système digestif se charge de les décomposer en nutriments de base : protéines, glucides, lipides et vitamines. Ce sont eux qui fournissent à nos cellules l’énergie dont elles ont besoin pour se développer.

Ces nutriments de base sont donc absorbés par le sang qui les achemine vers nos cellules dans tout le corps grâce à la circulation sanguine.

Vous vous doutez donc bien que sans ces nutriments du processus digestif, notre corps en entier, depuis les hormones jusqu’au cœur, ne fonctionnerait pas normalement.

Pour faciliter votre compréhension, voyez un peu votre appareil digestif comme un train reliant deux grandes villes. Son rôle, c’est de s’assurer que les éléments nutritifs des aliments que vous consommez arrivent à bon port.

Dès que vous ingérez un aliment, ce dernier part dans un long voyage au cours duquel plusieurs arrêts sont effectués. À chaque arrêt, un organe se met en action pour s’assurer du bon fonctionnement de tout le processus.

Envie d’en savoir plus sur le fonctionnement du système digestif ?

L’appareil digestif, en l’occurrence notre train, est un grand tube reliant la bouche à l’anus, nos 2 grandes villes.

La bouche, l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle et le gros intestin sont les différents organes qui interviennent au cours du processus digestif. Ils constituent nos différents arrêts. Prêt à participer à ce grand voyage 🚀 ?

Partons pour une grande découverte au cœur de système digestif

Lorsque vous mangez, cette nourriture passe de la bouche à l’œsophage, puis vers le petit intestin et le côlon.

Pour rappel, la digestion est un processus d’une part mécanique, et d’autre part chimique. Elle consiste à décomposer les aliments en nutriments. Les éléments qui ne sont pas absorbés au cours du processus sont expulsés à travers l’anus sous forme de matière fécale.

Mais comme vous vous en doutez, d’autres organes interviennent dans ce processus. Ils travaillent tous en harmonie pour la bonne marche du processus.

La bouche : point de départ du processus digestif

Lorsque vous faites entrer un aliment dans votre bouche, quel est votre premier réflexe ? La mastication ! À moins que ce soit un aliment liquide.

Quoi qu’il en soit, la digestion commence dans la bouche. Grâce à la mastication, les aliments sont fragmentés en petites particules. Et des glandes spéciales situées dans la bouche libèrent de la salive.

L’amylase, une enzyme contenue dans la salive, contribue encore plus à scinder les glucides en des molécules beaucoup plus petites. Elle accélère donc la fragmentation des aliments.

L’œsophage : passage indispensable

Ici, on passe entre 2 petites villes pour lesquelles il n’y a pas d’arrêt prévu. L’œsophage est un organe servant à acheminer les aliments ainsi décomposés vers la partie suivante de l’appareil digestif.

Dès que la nourriture tombe dans l’œsophage, les muscles du haut de l’estomac se tiennent prêts pour l’atterrissage.

1er arrêt : l’estomac

Estomac rempli de suc gastrique pouvant entraîner des reflux acides

Schéma de l'estomac

Une fois que la nourriture entre dans l’estomac, les sucs gastriques produits par les glandes de cet organe se chargent de la digestion.

L’acide chlorhydrique spécialement, maintient un milieu acide dans l’estomac, permettant à l’organe de bien s’acquitter de sa tâche. Ce qui facilite la libération des protéines et des minéraux

Dans la suite du processus, les enzymes telles que la pepsine et la gastrine se mettent en action. Elles accélèrent la digestion dans l’estomac.

Mais elles ne font pas que ça. Ces enzymes entraînent le mélange des aliments digérés aux sucs gastriques, ce qui forme le chyme.

C’est ce mélange qui quitte l’estomac 2 à 4 heures après la consommation des aliments.

Intestin grêle : 2e arrêt et absorption par le sang

Vous êtes toujours là ? Nous entrons dans la partie la plus intéressante de notre exploration.

Le contenu de l’estomac ainsi versé dans le petit intestin se retrouve mélangé encore une fois avec des sucs, cette fois-ci de l’intestin grêle lui-même, mais aussi du foie et du pancréas. J’évoquerai ces 2 derniers organes un peu plus loin.

Au fur et à mesure que les aliments sont acheminés du petit intestin vers le gros intestin, ces derniers sont de plus en plus décomposés en protéines, glucides et lipides.

La cavité supérieure de l’intestin en profite pour absorber ces nutriments et les transporter dans la circulation sanguine. Le sang quant à lui, les achemine vers les cellules.

Le gros intestin : presque à destination

Comme vous vous en doutez, le système digestif n’arrive pas à décomposer tous les aliments. La nourriture non-digérée et les déchets sont donc acheminés vers le gros intestin.

Mais comme on n’aime pas le gaspillage, ce dernier s’assure d’absorber l’eau et les nutriments restants avant de transformer ces déchets en selles solides.

Les selles sont ainsi stockées à l’extrémité du gros intestin, dans le rectum, jusqu’à ce qu’elles ne soient expulsées par l’anus !

Et notre long voyage arrive à sa fin. Mais jusque-là, j’ai beaucoup plus évoqué la partie mécanique du processus. Quels sont donc ces organes qui facilitent encore plus le processus digestif grâce à la libération de produits chimiques ?

Le pancréas, le foie et la vésicule biliaire : moteurs du processus de décomposition des aliments

Vous vous demandez où se situent ces fabuleux organes ? Dans l’estomac bien sûr. C’est là que se passe le plus gros du travail de décomposition. Et ces 3 organes n’y sont pas du tout étranger.

Commençons par le pancréas. Il est situé dans la partie supérieure de l’abdomen, tout juste derrière l’estomac. Il contribue à la décomposition des aliments en éléments nutritifs. Mais en général, il aide également à réguler la glycémie, d’où son importance pour l’organisme.

Le foie quant à lui, est situé pile au-dessus de l’estomac. Sa particularité, c’est la sécrétion de la bile, une substance digestive qui est envoyée dans l’intestin grêle pour décomposer la nourriture consommée. Mais cette dernière s’occupe principalement des aliments qui contiennent de la graisse.

Bien évidemment, cet organe participe à d’autres fonctions importantes de l’organisme, notamment l’élimination des toxines du corps. Raison pour laquelle, il est extrêmement important de prendre soin de votre foie. Je vous en dirai plus un peu plus loin.

Quand est-il de la vésicule biliaire ? C’est une petite poche dont le rôle est de stocker la bile secrétée par le foie. C’est elle qui libère progressivement cette substance tout au long du processus digestif.

Wow ! C’est tout ça qui se passe dans mon estomac 😱 ?
Eh oui. Gardez bien ces éléments en tête. Car si vous souffrez de problèmes de digestion, c’est sûrement dû à un mauvais fonctionnement de l’un ou plusieurs de ces organes.
Je veux en finir avec les troubles digestifs !
Finis les inconforts digestifs ! Téléchargez votre ebook Digestion & Transit : comment rééquilibrer son microbiote en un mois naturellement. Découvrez aussi en cadeau un guide probiotiques et les ennemis de votre microbiote.
  • Je reçois mon guide digestion et ma newsletter (désinscription à tout moment)

Vos habitudes alimentaires et votre hygiène de vie : les causes de vos troubles de transit intestinal

Vous le saviez ? En France, 2 homme sur 5 et une femme sur 2 sont touchés par les problèmes de digestion. Et ça aussi, on ne le sait pas, mais la principale cause, c’est notre mode de vie.

Un niveau de stress trop élevé, un mauvais régime alimentaire, un manque d’exercice physique… autant d’éléments qui sont à l’origine des troubles de transit intestinal.

Peut-être que vous, vous souffrez d’un problème particulier et vous aimeriez connaître les causes exactes. Et si nous en profitions pour découvrir l’ensemble des troubles du système digestif et ce qui en est à l’origine ?

Les troubles du système digestif : ce qui se cache derrière

Les 9 prinicpales causes derrières les inconforts digestifs

Les 9 principales raisons derrières vos inconforts digestifs

Avant tout, sachez que les symptômes des problèmes digestifs sont tous indésirables. Si au départ, ces signes peuvent bénins, s’ils ne sont pas traités, ils peuvent conduire à des maladies chroniques.

Découvrons ensemble les principaux troubles de la digestion, leurs causes et leurs conséquences.

Reflux acides et brûlures d’estomac

Lorsque l’acide gastrique ou la bile remonte dans l’œsophage, on parle de reflux gastrique. Normalement, cela peut arriver à tout le monde, une fois en passant lorsqu’on prend un repas trop épicé ou trop copieux. Vous voyez, quand on se laisse aller un vendredi soir en espérant récupérer après 😉.

On va donc ressentir des sensations d’aigreur ou des brûlures d’estomac. Sauf que si cela devient récurrent, il y a problème. Déjà, quand ça vous arrive 2 fois par semaine, vous devez vous interroger. Cela devient une maladie. On parle de reflux gastro-œsophagien (RGO). Et parce que cela peut avoir de graves conséquences sur votre santé, vous devez consulter un médecin.

Mais revenons à notre brûlure d’estomac. Les symptômes pour la détecter sont bien nombreux : brûlure dans la poitrine, gorge irritée, difficulté à avaler, rots excessifs, goût amer dans la bouche, régurgitation de liquide acide, sensation de boule dans la gorge, voire toux sèche.

Si ces symptômes vous parlent, vous voudriez certainement savoir ce qui peut en être à l’origine. Comme dit un peu plus haut, c’est généralement dû à une alimentation trop riche, trop acide ou trop épicée.

Mais dans certains cas, les remontées acides et les brûlures d’estomac peuvent provenir d’un trop-plein de stress ou de l’obésité.

Constipation et paresse intestinale

En quoi consiste la constipation ? Vous savez ce que c’est. Même si vous n’en souffrez pas d’une manière récurrente, cela nous est tous déjà arrivé au moins une fois. C’est quand on a des difficultés à évacuer les selles. Ce qui entraîne des sensations de ballonnement.

On parle de constipation quand une personne fait moins de 3 selles par semaine et que ces selles sont dures et sèches.

Vous avez déjà entendu parler de paresse intestinale ? C’est cela même qui entraîne la constipation. C’est quand nos intestins deviennent trop paresseux pour jouer leur rôle, ce qui ralentit considérablement la digestion.

Là aussi, les causes sont multiples. Les origines de la constipation sont de toutes sortes. Les plus fréquentes ce sont :

  • une alimentation déséquilibrée ;
  • un manque d’exercices physiques ;
  • les effets secondaires de certains médicaments ;
  • et bien sûr l’âge, plus on vieillit, plus la digestion est lente

Quelles en sont les conséquences ? De douloureuses contractions abdominales, ballonnements, fatigue intense et stress, voire maux de tête.

Schéma de l'intestin grêle et le gros intestin pour comprendre les problèmes digestifs

Diarrhée

Contrairement à la constipation, la diarrhée quant à elle, consiste en une augmentation de la fréquence des selles et de leur volume. Quand une personne fait plus de 3 selles par jour et qu’en plus, ces dernières sont molles ou liquides, on parle de diarrhée. Vous vous doutez bien qu’à force d’évacuer l’eau contenue dans l’organisme, cela provoque une déshydratation.

Lorsque cela dure plus de 14 jours, la diarrhée est dite chronique. Dans ce cas, il faut absolument consulter un médecin.

Les origines des diarrhées sont aussi nombreuses. Toutefois, les plus fréquentes sont les virus et les bactéries. Et ces derniers proviennent bien évidemment de notre alimentation.

C’est pourquoi, il est extrêmement important de faire attention à la qualité de ce que vous mangez et de l’eau que vous buvez. Et pour aller plus loin, vous pouvez opter pour des ingrédients de santé naturels contre la diarrhée.

Intestin irritable : et si c'était le SIBO ?

Le SIBO (« small intestinal bacterial overgrowth », en français pullulation bactérienne de l’intestin grêle) est une maladie encore mal diagnostiquée mais pas si rare que cela.

60 à 80% des personnes souffrant de syndrôme de l’intestin irritable ont également un SIBO. Effarant ! LE SIBO est une maladie, l’intestin irritable est un trouble fonctionnel.

Il est très important de traiter le SIBO. Parfois, des personnes vivent avec le SIBO sans le savoir pendant des années.

Les symptômes se ressemblent beaucoup… Je vous conseille donc de consulter votre médecin.

Le syndrome du côlon irritable (SCI)

L’une des causes de la diarrhée que je me suis réservé d’évoquer est le syndrome de l’intestin irritable. Si vous en avez déjà entendu parler, tant mieux. Sinon, sachez que c’est un mal qui affecte le gros intestin.

Parmi les signes précurseurs, vous avez toute une association des troubles du transit intestinal : douleurs ou crampes abdominales, constipation, ballonnements, gaz et bien évidemment la diarrhée. Dans certains cas on peut aussi trouver des muqueuses dans les selles.

Le syndrome du côlon irritable est un trouble fonctionnel sans gravité, mais toutefois chronique. Ce qui peut créer d’immenses inconforts chez les personnes qui en souffrent. Il faut bien le dire, c’est la qualité de vie qui en est totalement altérée.

Raison pour laquelle, les personnes atteintes sont souvent anxieuses, fatiguées, voire dépressives. Vous vous demandez certainement s’il y a un médicament contre ce syndrome. En fait, puisqu’il ne s’agit pas véritablement d’une maladie, il est difficile de trouver un traitement contre cela.

Les personnes qui arrivent à en finir avec le syndrome de l’intestin irritable passent habituellement par une amélioration de leurs habitudes alimentaires ou des ingrédients de santé naturels. Je vous en parlerai un peu plus loin. Et si je le dis, c’est bien parce que je l’ai vécu autour de moi.

Dans des cas plus graves, on peut avoir recours à des médicaments.

Je veux en finir avec les troubles digestifs !
Finis les inconforts digestifs ! Téléchargez votre ebook Digestion & Transit : comment rééquilibrer son microbiote en un mois naturellement. Découvrez aussi en cadeau un guide probiotiques et les ennemis de votre microbiote.
  • Je reçois mon guide digestion et ma newsletter (désinscription à tout moment)

Derrière le syndrôme de l'intestin ou côlon irritable peut se cacher un SIBO, il est important de contrôler

Personnellement, lorsque j’ai découvert ce trouble dans mon entourage, je me suis demandée comment on pouvait faire la différence avec les autres problèmes digestifs communs. C’est vrai quoi, comment savoir par exemple si c’est une diarrhée ou un SCI (syndrome du côlon irritable) ?

Ce que j’ai compris finalement, c’est que le syndrome du côlon irritable rassemble un peu toutes les formes de troubles digestifs. Il y a un peu de tout. La différence est donc établie.

Mathieu, biologiste : "votre microbiote intestinal est la clé pour une bonne santé"

1 français sur 2 souffre d’au moins un type de troubles digestifs, malgré la présence de nombreuses solutions. Pourquoi ? 

Les solutions naturelles à la rescousse de vos troubles de transit digestif

Indiana Biote va vous partager ses astuces pour améliorer votre confort digestif

Indiana Biote va vous partager ses astuces

Vous n’en pouviez plus d’attendre ! Eh bien, votre patience sera récompensée 😉.

C’est vraiment possible d’en finir complètement avec les troubles de transit digestif ? Bien sûr, puisque je vous le dis. J’ai exploré assez de contrées pour découvrir des remèdes de santé naturelle contre les problèmes digestifs.

Je passe d’ailleurs ma vie à en proposer à mon entourage. Eux, ils sont bien contents de me voir voyager à chaque fois. Parce que je reviens toujours avec de nouvelles découvertes, toujours bénéfiques pour leur santé.

Allez, je ne vais plus trop vous faire attendre. On peut sentir votre impatience à des dizaines de kilomètres là 😏.

Mais ils sont où les remèdes ? Eh bien, ils sont juste là 😏.

Mettre en place un mode de vie meilleur pour éviter les inconforts digestifs

Vous n’allez peut-être pas me croire sur le coup, mais en changeant certaines de vos habitudes, cela vous aidera grandement pour vos inconforts intestinaux. Bien sûr, je vous parlerai de votre alimentation et des ingrédients de santé naturels. Ne vous inquiétez pas.

Mais j’aimerais avant tout qu’on parte sur les bonnes bases. Vous améliorez votre hygiène de vie et ensuite, on parlera des autres solutions naturelles. On est d’accord ? Tant mieux !

Ne plus se retenir, plus jamais

femme posant ses mains sur son ventre à cause des maux de ventre

Je ne sais pas pour vous, mais certaines personnes ont l’habitude de se retenir quand elles ressentent le besoin d’aller aux toilettes. Alors oui, quand on est en pleine réunion importante, on peut laisser couler.

Mais si c’est juste par pudeur ou par peur du regard des autres, je vous demande d’arrêter ça tout de suite. Bon d’accord, j’y vais peut-être un peu trop fort. Mais c’est parce que le fait de se retenir ne contrarie qu’encore plus vos intestins.

On va se faire un pacte : vous me promettez qu’à chaque fois que vous aurez besoin de faire vos selles, vous irez immédiatement aux toilettes. Peu importe ce qu’en diront les autres. Peu importe le regard en biais que vous lancera le collègue en face de votre bureau. C’est pour votre bien.

Deal ?

Et vous alors ? C’est bien un pacte ? Qu’aurez-vous à faire vous ?
Ah oui ! Eh bien, moi, je vous promets de toujours vous dire tout ce que j’apprends de nouveau sur les ingrédients de santé naturels. D’ailleurs, j’ai des pépites à partager avec vous dans quelques instants.

Mieux gérer son stress

Dans certains cas, les inconforts sont dus à un niveau de stress élevé. Sachez que l’anxiété perturbe grandement le microbiote. La relaxation et le yoga sont de parfaites solutions pour faire face au stress.

Au pire, vous avez toujours les ingrédients de santé naturels pour lutter contre le stress.

Intégrez les activités physiques à vos habitudes quotidiennes

La sédentarité est l’une des causes les plus fréquentes des troubles de transit intestinal. Cela permet à votre côlon d’être régulièrement en action. Alors, quel est votre sport préféré ? La marche rapide ? La nage ? La course ? Le vélo ?

Vous savez, mon métier m’emmène à beaucoup marcher et je peux vous assurer que cela fait énormément de bien ! Quoi qu’il en soit, consacrez 20 minutes par jour à des exercices physiques.

Vos intestins vont adorer !

Mangez à des heures régulières

Je vais vous dire une chose cruciale. Votre système digestif a besoin de suivre un rythme. Si vous avez l’habitude de manger à des heures fixes, cela facilitera la mise en place du processus de digestion.

Alors, si vous prenez habituellement 3 ou 5 repas par jour, essayez d’être régulier. Petit déjeuner, déjeuner, goûter, dîner à heures fixes.

Et si j’ai un autre conseil à vous donner, c’est d’éviter les grignotages entre repas. Je vous vois venir 😏.

Si vous avez envie d’un gâteau, attendez tout simplement l’heure du goûter. Quelques minutes de plus, ça ne vous fera pas de mal, surtout si c’est pour faire du bien à votre transit.

Ne mangez pas trop d’un seul coup

Je sais qu’il arrive des jours où on ne peut pas s’empêcher de trop manger. Si possible, évitez de faire cela trop souvent.

Vous vous rappelez un de mes amis qui avait tout le temps le ventre ballonné ? Finalement, on a compris ce qu’il avait. Il ne pouvait s’empêcher de s’empiffrer de tout. Manger était son activité préférée. Il se disait qu’il perdrait tout avec une bonne séance de sport. À chaque fois.

Bien sûr, il faisait du sport. Il était d’ailleurs l’un des meilleurs de l’équipe de foot. Mais ça ne l’empêchait pas d’avoir le ventre ballonné.

Vous comprenez pourquoi c’est mieux de manger de petites portions. Autre chose, quand vous mangez, prenez le temps de bien mastiquer les aliments.

C’est fou à quel point tout le monde est pressé aujourd’hui ! 20 minutes pour profiter de son repas, ce n’est pas trop demandé. Cela vous permettra d’ailleurs d’éviter de trop manger.

Buvez régulièrement de l’eau

Minimum 1,5 l d’eau par jour. C’est ce qui est recommandé. Non-négociable. Pour ceux qui souffrent d’inconfort digestif, on va même jusqu’à 2 ou 3 l d’eau par jour…

Évitez de fumer

Ici, je n’ai pas non plus grand-chose à dire. Le tabac irrite fortement la gorge, ce qui augmente les risques d’inconfort digestif. Si vous souffrez de troubles digestifs, c’est aussi quelque chose à éviter.

Mettre en place une habitude alimentaire plus saine et équilibrée pour éviter les problèmes liés à la digestion

Vous y êtes ! Quoi manger pour faciliter la digestion ? J’ai déjà plein d’idées en tête. Hâte de les partager avec vous. Mais on va d’abord un peu organiser tout ça. (On risque de s’embrouiller sinon 😁).

Commençons par les aliments à éviter pour avoir un meilleur confort digestif

Croyez-moi, ces aliments que vous allez découvrir, même si vous les adorez, ne sont pas bénéfiques pour votre transit. Alors, pensez à limiter leur consommation.

  • L’alcool: je sais que là, je suis sur un terrain sensible 😬. Mais allez, je ne veux que votre bien. Un verre de vin, une fois en passant, ça ne fait pas de mal. Mais en général, pour ceux qui souffrent d’inconfort digestif, il vaut mieux éviter l’alcool, car difficile à digérer.
  • Les aliments auxquels vous êtes allergique: ce n’est plus un secret. Si vous consommez des aliments auxquels vous êtes intolérants, cela provoquera des gaz, ballonnements, voire de la constipation ou de la diarrhée. Les intolérances alimentaires les plus courantes sont : l’intolérance au lactose, au gluten, au fructose et aux œufs.
  • Les aliments qui donnent du gaz: si vous souffrez de troubles du transit, vous devrez éviter certains aliments, même si ces derniers sont riches en fibres. Je pense notamment aux haricots et aux lentilles.
  • Il en est de même pour les aliments qui fermentent: choux, haricots blancs, artichauts, oignons… qui peuvent provoquer des flatulences.
  • Les aliments gras épicés ou vinaigrés: ils ralentissent la digestion.
  • Les alcools de sucre: il s’agit d’édulcorants qu’on retrouve généralement dans les chewing-gums et autres aliments sans sucre. Ils sont la cause de nombreux problèmes digestifs, et donc, à éviter.

Les aliments à intégrer à votre alimentation

Alors, quels sont ces aliments tant plébiscités pour votre confort intestinal ?

OUI aux fibres et aux probiotiques !

Ce n’est un secret pour personne. Les fibres sont les aliments favorisant le plus la digestion. Il est donc conseillé d’en consommer au moins 30 g par jour. Attention ! Si vous exagérez dans votre consommation de fibres, cela peut là aussi provoquer de la diarrhée.

En plus, certaines études ont révélé que les probiotiques peuvent être extrêmement bénéfiques pour les personnes souffrant de troubles digestifs. Ce sont des bactéries bonnes pour la santé.

Vous pouvez donc intégrer des suppléments de probiotiques à vos habitudes alimentaires. Ou manger beaucoup plus de fruits et légumes contenant des probiotiques naturels et des fibres.

 J’ai même eu la gentillesse d’en constituer une liste pour vous :

  • le yaourt, riche en probiotiques ;
  • les pommes, riches en pectine, une fibre soluble ;
  • le fenouil, extrêmement riche en fibres ;
  • le kéfir, probiotique facilitant la digestion du lactose ;
  • les graines de chia, excellente source de fibres ;
  • la papaye, contenant de la papaïne, une enzyme digestive ;
  • les betteraves, riches en fibres ;
  • les grains entiers comme le quinoa et l’avoine.
Assortiment d’aliments fermentés et autres denrées alimentaires fonctionnels pour prendre soin du microbiote intestinal

Aliments fermentés apportant des probiotiques et des prébiotiques

Les autres aliments miracles qui aident dans la digestion

Certaines plantes sont réputées pour leurs bienfaits sur le côlon. Alors, si vous sortez d’une fête où vous n’avez pas pu vous contrôler, vous pouvez toujours venir piocher quelques astuces dans la liste suivante 😉.

  • Le charbon végétal aide grandement à réduire les ballonnements.
  • La menthe est réputée pour ses effets positifs sur les spasmes et les douleurs abdominales.
  • La cannelle contient de nombreux antioxydants (eugénol, linalol, camphre…) qui facilitent la digestion et aident à réduire les risques d’irritation.
  • Les graines de cumin sont constituées d’ingrédients actifs pouvant agir sur l’inflammation intestinale et réduire l’indigestion.
  • Selon une étude, les personnes souffrant de reflux gastro-intestinal ont vu leur mal soulagé en prenant 10 ml de jus d’aloès par jour pendant 4 semaines.
  • Les fleurs d’achillée millefeuille contiennent des nombreux principes actifs permettant de réduire la quantité d’acide produite dans l’estomac : flavonoïdes, tanins, lactones… (déconseillé aux personnes sous traitement médicamenteux).
  • Le basilic contient de l’acide linoléique qui permet de lutter contre les inflammations. En plus, cette plante aide à améliorer la digestion d’une manière générale.
  • Certains minéraux essentiels à la digestion tels que le potassium et le magnésium se retrouvent en grande quantité dans l’eau de coco.

Optez pour des ingrédients de santé naturels pour maintenir une bonne santé digestive

Ah là, ça devient intéressant. Vous vous dites que toutes ces privations et ces routines doivent être pénibles à respecter.

C’est trop pour vous ? Vous souhaitez connaître une meilleure routine facile à mettre en place ?

Vous savez certainement que de multiples ingrédients de santé existent pour améliorer la digestion.

Plusieurs de ces actifs de santé naturels ont de propriétés anti-inflammatoires, facilitent la digestion, éliminent les gaz et les ballonnements.

Et vous savez quoi ? On peut retrouver les nutriments cités dans les aliments sous une autre forme. Ou parmi les actifs de santé naturels.

Il faut juste savoir s’y prendre. Connaître les ingrédients de santé naturels de qualité, les bons dosages et les prendre au bon moment !

Quels ingrédients de santé naturels pour améliorer le transit digestif ?

Je vous parlais tout à l’heure du foie et de son importance dans le processus de digestion. Il suffit qu’il y ait un dysfonctionnement au niveau de cet organe et bienvenue les problèmes !

Heureusement, le chardon marie est là. Cette plante contient assez de flavonoïdes pour protéger le foie contre les attaques de toxines. En plus, elle répare les cellules du foie lorsque celles-ci sont endommagées.

Mais ce n’est pas tout. Le chardon marie augmente aussi la production de la bile. Je vous ai déjà parlé du rôle capital que cette substance joue dans le système digestif.

Mais attention, respectez les dosages pour que cela fonctionne bien !

Le calcium est également salvateur dans l’amélioration des troubles de transit digestif. En consommant une quantité suffisante, vous vous préservez contre d’éventuels risques.

Il en de même pour la vitamine D. Je vous vois venir 😏. Vous pensez déjà augmenter votre exposition au soleil. C’est une idée à ne pas négliger. Mais n’en faites pas trop non plus. Les actifs de santé naturels sont là pour vous faciliter la tâche.

Savoir choisir vos ingrédients de santé naturels

Allez, vous avez eu beaucoup d’infos jusque-là…

Mais sans me tromper, je peux affirmer que ce qui va suivre est l’une des plus importantes, surtout si vous ne vous y connaissez pas en actifs naturels.

Si vous vous hasardez à chercher sur Internet, vous trouverez beaucoup de propositions, toutes servant à améliorer votre confort digestif. Mais autant vous le dire tout de suite, la majorité de ces « préparations » sont faites dans de mauvaises conditions.

Le résultat est donc des produits de mauvaise qualité ou pas suffisamment dosés.

Le cas des enzymes digestives

Problèmes de digestion, ventre gonflé, perte de poids difficile… Cela peut venir des enzymes digestives. Je vous explique.

Les enzymes digestives sont des « ciseaux » qui permettent d’optimiser le processus de digestion.

Normalement, vous êtes en capacité de les sécréter suffisamment, mais certains paramètres peuvent faire chuter cette production : stress, intestin irritable, mauvais sommeil, âge, intolérant (gluten, lactose,…) etc.

Pour qu’un produit de santé naturel à base d’enzymes digestives soit complet, il faut un large spectre (c’est à dire un produit qui agit sur tous les macro-nutriments). 

Vérifiez donc que le produit apporte au minimum protease, lipase, cellulase, lactase, amylase… Cela va grandement vous soulager.

D’autres ingrédients de santé naturels peuvent vous accompagner pour maintenir un bon confort digestif

Les oméga 3 contribuent également au bon équilibre émotionnelle. Mais ils permettent aussi de limiter les inflammations dans l’intestin et prendre soin de votre microbiote intestinal.

🔎 Ici aussi, il faut surveiller sa qualité, des labels sérieux vous permettent de ne pas vous tromper.

Et que dire de certaines associations d’actifs de santé naturels. Comme toujours, la nature est bien faite 🌿.

Votre ventre vous sourit enfin !

Conclusion

Avec notre mode de vie, il est de plus en plus difficile d’échapper aux troubles de transit intestinal. Sédentarité et mauvaises habitudes alimentaires ne font pas du bien à notre système digestif.

Mais comme l’exploratrice vous l’a si bien dit, ce n’est pas une fatalité : une bonne hygiène de vie et une alimentation saine et équilibrée aident largement à lutter contre les inconforts digestifs.

Elle vous a d’ailleurs révélé son ultime secret pour lutter contre les problèmes de digestion : les ingrédients de santé naturels.

Vous n’avez plus d’excuses pour les douleurs abdominales, les ballonnements, les brûlures d’estomac, la constipation, la diarrhée et tous les autres troubles du système digestif. Toutes les clés sont désormais entre vos mains. Sachez les utiliser pour enclencher votre protection naturelle !

Je veux en finir avec les troubles digestifs !
Finis les inconforts digestifs ! Téléchargez votre ebook Digestion & Transit : comment rééquilibrer son microbiote en un mois naturellement. Découvrez aussi en cadeau un guide probiotiques et les ennemis de votre microbiote.
  • Je reçois mon guide digestion et ma newsletter (désinscription à tout moment)

Voyagez au coeur du système digestif pour en finir avec les troubles du transit

Sommaire