Femme vérifiant si les effets indésirables de la mélatonine sur l’augmentation du poids sont vérifiées en se pesant sur une balance du bout des pieds

Prise de poids : un effet secondaire de la mélatonine ?

Pressé ? En résumé : Pressé ?
En résumé :
5 minutes

• La mélatonine contribue à favoriser l’endormissement
• A ce jour, aucune étude solide prouve que la mélatonine entraîne des effets indésirables liés à la prise de poids
• C’est plutôt le manque de sommeil qui peut faire grossir

Parlons-en ! J’ai hâte de lire vos commentaires et de vous répondre.

Vous pensez que la mélatonine fait grossir ?

Imaginez. Vous ne faites aucun régime et tentez de faire attention à votre alimentation (tout en grignotant de temps en temps de savoureux biscuits, je vous ai vu). Vous prenez ponctuellement de la mélatonine pour favoriser l’endormissement.

Et là, catastrophe ! Vous ressentez cette impression de mieux dormir mais en même temps de prendre du poids… Vous ne pouvez pas améliorer votre sommeil d’un côté et grossir de l’autre.

Impensable !

Vous accusez immédiatement la mélatonine. C’est décidé, vous la traînez au tribunal. Après avoir comparé les pièces à convictions (en l’occurrence, les études cliniques), vous attendez impatiemment le coup de marteau de la sentence.

Mais la mélatonine est-elle la vraie coupable ?

« Objection ! » s’élève dans un éclat de voix. Où sont les preuves tangibles ?

A hautes doses, la mélatonine semble posséder des effets indésirables. Mais je vous rassure : aux doses conventionnelles (inférieure à 2 mg), la mélatonine peut être consommée sans risque.

Toutefois, il semble qu’un lien se tisse entre la mélatonine et la gestion du poids.

Vous allez voir, les résultats des dernières publications scientifiques vont vous surprendre !

Et vous, avez-vous déjà pris de la mélatonine ? Pour quelles raisons ? En êtes-vous satisfait ?

La mélatonine, un allié de (tour de) taille ?

La mélatonine joue un rôle clé dans le cycle du sommeil. Votre glande pinéale la produit.

Elle donne le signal à votre organisme d’aller vous coucher. La mélatonine indique également à votre corps de se réveiller.

Votre organisme synthétise cette hormone tout au long de la nuit. En réalité, c’est l’absence de lumière, qui déclenche la sécrétion importante de mélatonine.

Certains d’entre vous utilisent probablement déjà la mélatonine pour favoriser l’endormissement ou en cas de décalage horaire. J’en conviens, cet actif de santé s’avère un puissant allié pour votre sommeil

Des personnes établissent une corrélation entre la consommation de mélatonine et la prise de poids, mais est-ce le cas ?

La mélatonine produit-elle un effet sur la prise pondérale ?

Les études sur le rapport entre mélatonine et l’augmentation de la masse graisseuse ont souvent été menées sur des animaux. Par exemple, une étude publiée en février 2018 démontre que l’obésité peut être réduite chez les rongeurs consommant cette substance1. Sans modification alimentaire, la prise de mélatonine aurait un effet de combustion des graisses.

Oui mais voilà, nous ne sommes pas des rongeurs aux joues saillantes. Cela signifie-t-il que la mélatonine n’a pas d’incidence sur le poids ?

Je vais tout vous expliquer.

En mai 2019, un essai clinique sur l’Homme met en évidence l’effet d’activation de la graisse brune chez 18 personnes2. Leur point commun ? Elles souffrent de carence en mélatonine. La prise de cette hormone en complément a augmenté le volume de graisse brune.

Cet essai clinique, le premier mené sur l’être humain, montre donc une potentielle perte de poids. En effet, les graisses brunes sont des graisses qui stockent l’énergie sous forme lipidique. Ces isolants thermiques sont des brûle-graisses. Si la mélatonine augmente réellement le niveau de graisses, il s’agit des brunes. Or, celles-ci possèdent un rôle de brûleur de graisses, ce qui ne correspond pas à une véritable prise de poids.

Alors la mélatonine fait perdre du poids me diriez-vous ?

Une étude de 2014 sur 56 femmes carencée en mélatonine établit un rapport entre la mélatonine et le contrôle du poids3. Elles intègrent alors une supplémentation en mélatonine au sein de leur alimentation. Leurs délais d’endormissement ont bien évidemment baissé, avec en parallèle une perte pondérale.

Par conséquent, la mélatonine pourrait avoir un effet sur la perte de poids. N’utilisez pas cet ingrédient de santé naturel pour cela. Nous en saurons davantage avec de nouvelles études. Ce qu’il faut retenir ici, c’est que la mélatonine ne semble pas faire grossir.

En revanche, une chose dont je suis sûre et prouvée scientifiquement : une relation existe entre sommeil et prise de poids.

Sommeil et gain de poids son étroitement liés

Le manque de sommeil n’est pas bon pour votre santé. La nuit est le moment durant lequel votre organisme se repose et se recharge. Votre corps produit également des hormones qui servent à réguler le poids.

Un manque de sommeil entraîne une augmentation des taux d’insuline, de ghréline et de cortisol. Et comme si cela ne suffisait pas, le taux de leptine diminue également 4,5.

Le cortisol est responsable d’une augmentation de l’appétit. Votre corps va alors être attiré par les produits sucrés. N’avez-vous pas remarqué que vous étiez plus gourmand après une mauvaise nuit ? Une réaction en chaîne se produit alors. Le cortisol influe sur le taux d’insuline.

Plus vous fabriquez de l’insuline plus vous stockez des graisses. De plus, le cortisol augmente le stress. Le stress augmente ensuite les troubles du sommeil. Malheureusement, un cercle vicieux s’enclenche…

Quant à la ghréline, hormone produite par votre estomac, elle gère notre « faim physiologique ». Un sommeil perturbé entraîne une surproduction de ghréline. Dans le cas d’une mauvaise nuit, vous avez donc tendance à manger plus, sans forcément en ressentir le besoin.

D’ailleurs cette hormone est vicieuse. Elle oriente la faim vers des produits caloriques, mais pas forcément nutritifs.

Intéressons-nous enfin à l’hormone responsable de la sensation de satiété : la leptine. Parallèlement à l’augmentation de ghréline, la leptine diminue. Vous sentant moins rassasié, vous mangez donc plus. Et forcément vous prenez plus de poids.

Conclusion

ce n’est pas la prise de mélatonine qui fait grossir, mais bien le manque de sommeil, comme nous le rappelle ce réveil

Pour conclure, les dernières études ne montrent pas d’effet indésirable de la mélatonine sur un potentiel gain de poids.

Les deux bénéfices réellement prouvés de la mélatonine concernent l’endormissement et le décalage horaire. Ne l’utilisez pas en usage détourné.

En revanche, le manque de sommeil pourrait vous faire grossir.

C’est la raison pour laquelle un lien trop hâtif est établi entre la mélatonine et le poids. Des facteurs tels que le stress, les écrans et l’âge entraîne une diminution de mélatonine produite par votre organisme, ce qui peut avoir pour conséquence une durée de sommeil insuffisant. Ce sommeil fragmenté peut vous faire grossir.

Et vous, avez-vous déjà pris de la mélatonine ? Pour quelles raisons ? En êtes-vous satisfait ?

Et vous, avez-vous déjà pris de la mélatonine ? Pour quelles raisons ? En êtes-vous satisfait ? Parlons-en ! J’ai hâte de lire vos commentaires et de vous répondre.

Parlons-en ! J’ai hâte de lire vos commentaires et de vous répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 réponses

  1. BONJOUR
    Mon fils a 16 ans narcissique agressif poursuivit par les voisins pour piratage electronique de compte, donc il ne sort plus de la maison depuis septembre 2021, alors il a commencé par le sommeil tardif vers1h00 du matin et actuellement il ne dort plus la nuit , il a décalé son sommeil de nuit par le jour puisque il ne sort pas de la maison et puis il me dit je n ai rien a faire la jounée donc il a trouvé un sort pour lui en decalant les horaires de sommeil pour ne pas trop pensé comme il le dit: je suis wanted. depuis quelques jours il m a demandé un remède pour le sommeil.
    que dois -je lui procurer sachant qu’il est agressive et narcissique comme son père
    merci

    1. Bonjour,

      Merci pour votre message.
      Le sommeil s’apprécie dans le cadre d’une démarche d’ensemble : moral, rythme circadien (horloge biologique), stress, etc.
      LA mélatonine peut aider à resynchroniser le sommeil, il faut le faire par étape (vous trouverez un agenda du sommeil ici : https://nutrastream.net/guidesante/guide-sante-sommeil/)

      Je vous conseille fortement de consulter un professionnel de santé pour que votre fils bénéfice d’un accompagnement.

      A très bientôt sur Nutrastream 😀

      Mathieu

  2. J’ai des insomnies depuis des mois. J’ai commencé à prendre de la mélatonine 1,5 mg chaque soir. Au bout de 2 mois, j’ai constaté une perte de poids : j’étais à 100kg, j’ai perdu 6kg en 4mois ! je le prend toujours 1 jour sur 2, parfois chaque 3 jours.

    1. Bonjour Bey,

      Merci pour votre témoignage. On se pose souvent la question si la mélatonine fait perdre du poids. Mais comme indiqué dans l’article, il semblerait que cela soit plutôt lié à une meilleure gestion du sommeil. La mélatonine contribue à réduire le temps nécessaire à l’endormissement, le sommeil s’améliore donc (qualité et quantité du sommeil).

      Un sommeil de meilleure qualité permet de gérer le poids (prise ou perte), grâce à l’équilibre ghréline et leptine, qui sont deux hormones liés à la gestion du poids (hormone de la faim et hormone de la satiété).

      A très vite sur Nutrastream 😀

      Mathieu

Prenez en main votre santé

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email