Ce petit bonhomme en bois se questionne sur les causes de la constipation, assis sur un rouleau de papier toilette

Quelles sont les causes de la constipation ?

Pressé ? En résumé : Pressé ?
En résumé :
8 minutes
  • Les causes de la constipation sont nombreuses. Dans la plupart des cas, cela est dû à votre alimentation et votre mode de vie
  • Les enfants et les nourrissons sont aussi bien concernés par la question de la constipation que les adultes et les personnes âgées
  • Pour en finir avec la constipation, un traitement à base de remèdes naturel peut être le meilleur choix !
Rejoignez-moi sur TikTok Et vous savez quoi ? Je vous livre tous mes petits secrets dans des mini vidéos que vous allez adorer. Vous pouvez même me poser des questions en direct au cours de mes lives ! Alors, tenté ? Je vous attends donc sur TikTok. On va bien s’amuser 😉.
Je vous rejoins

Cela vous est-il déjà arrivé ? Envie d’aller aux toilettes, mais difficile d’évacuer les selles. Vous ne seriez pas le seul. Selon les chiffres, près de 35 % des adultes seraient touchés en France. Et encore plus les femmes. Vous savez de quoi je parle ? Des raisons qui me poussent à parler aujourd’hui des causes de la constipation.

Vous avez des selles dures, sèches et difficiles à expulser. Vous passez des heures aux toilettes sans pouvoir obtenir satisfaction. Finalement, vous laissez tomber. Vous êtes découragé. Déboussolé.

Et désolé de le dire comme cela, mais cela fait mal à l’anus. Vous en venez même à prier pour qu’une longue diarrhée s’annonce.

Et si seulement cela pouvait s’arrêter là.

La constipation : ça fait mal et il faut trouver des solutions

Vous avez sans cesse ce sentiment d’indigestion. À force, vous n’arrivez même plus à manger. À quoi ça sert d’en rajouter si votre intestin refuse d’évacuer l’existant ? Crampes dans l’estomac, sensation de ballonnement et de pression dans le ventre… vous n’en pouvez plus.

Je sais ce que c’est. Moi la dernière fois que cela m’est arrivé, j’avais l’impression que mon ventre allait exploser. Et j’aurais préféré que cela arrive pour que je sois soulagé. C’est dire à quel point c’était inconfortable. Heureusement, cela m’est arrivé qu’une seule fois !

Mais j’ai compris une chose. Avant de trouver une solution définitive au problème, il faut d’abord en connaître les causes. Parce qu’une constipation, ça peut être occasionnel, mais ça peut aussi durer des mois !

Et en cherchant, vous risquez d’être bien surpris ! Vous apprendrez par exemple qu’une constipation peut être le signe d’une pathologie plus grave. Ou entraîner des complications. Ce n’est donc pas quelque chose à prendre à la légère.

C’est pourquoi, Nutrastream vous révèle tout sur les causes de la constipation. Alimentation, antécédents sanitaires, mode de vie… aucune raison ne doit être ignorée.

Dans quels cas la constipation peut nécessiter un traitement ?

Quand peut-on dire qu’on est constipé ?

D’une manière générale, on parle de constipation lorsqu’il y a un ralentissement dans l’évacuation de vos selles. Autrement dit, le gros intestin (encore appelé côlon) devient de plus en plus « paresseux » et a du mal à faire transiter les selles jusqu’au rectum. L’expulsion devient difficile, voire douloureuse.

Certains évacuent les selles jusqu’à 3 fois par jour. En fait, cela varie en fonction des personnes. Mais pour quelqu’un de normal, 3 fois par semaine, c’est suffisant. Quand c’est moins que ça, il y a problème.

En résumé, si vous avez des selles :

  • qui deviennent de plus en plus rares, c’est-à-dire moins de 3 fois par semaines et cela sur plusieurs semaines ;
  • qui sont de plus en plus dures ;
  • qui font la tête dure et qui refusent de sortir ;

…vous êtes constipé.

Mais il faut faire la distinction entre une constipation passagère ou occasionnelle et une constipation chronique.

La constipation est dite chronique quand elle dure plus de 6 mois. Mais c’est seulement quelques semaines, on parle de constipation occasionnelle. Cela est généralement dû à un changement dans votre mode de vie.

Mais ce n’est pas pour autant qu’une constipation passagère doit être banalisée. Quelle que soit la durée de la constipation, les symptômes sont les mêmes. Il est donc important d’en déterminer les causes.

Qu’est-ce qui provoque cette constipation ?

Papier toilette accroché à côté de toilette, lieu fréquemment utilisé ldans le cadre d'une constipation

C’est la grande question qu’on se pose tous ! Parce qu’il faut bien l’avouer. Les troubles digestifs telle que la constipation, même quand ils sont bénins, ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour notre bien-être.

Une fois qu’on comprend les facteurs qui en sont à l’origine, on trouve aisément une solution rapide et efficace pour en finir avec la constipation !

Votre alimentation

Inutile de le rappeler. Une alimentation déséquilibrée est l’une des premières causes d’une constipation. Si vous avez un côlon paresseux, ce n’est pas la peine de lui compliquer encore plus la tâche.

Vous devez donc avoir un régime alimentaire pouvant vous éviter la constipation.

Petit conseil : consommer de plus en plus d’aliments riches en fibres 😉. Vous allez voir. Au fur et à mesure, vous allez y prendre goût !

Votre hygiène de vie

Vous savez, il y a de petites habitudes que vous avez prises tout au long de votre vie, de petites choses que vous banalisez, mais qui ne vont pas du tout en votre faveur en ce qui concerne la constipation.

  • Vous vous retenez d’aller aux toilettes parce que vous travaillez sur un dossier important (je vous ai eu 😉)
  • Vous avalez très rapidement votre repas pour passer à autre chose. Je vous arrête tout de suite, la mastication est très importante. Cela favorise une meilleure digestion.
  • Vous ne buvez pas assez d’eau. Oui je sais. Il est très facile d’oublier qu’il faut régulièrement s’hydrater tout au long de la journée. Mais n’oubliez pas : au moins 1,5 l d’eau par jour. Ça fait du bien à l’appareil digestif. Et cela facilite le transit intestinal des aliments.
  • Vous détestez pratiquez des activités physiques. Ou vous « aimez » le sport, vous n’avez juste pas le temps de faire des exercices. Eh bien, il va falloir le trouver ce temps. Parce que le manque d’exercice peut aussi perturber votre système digestif. 20 min de marche par jour, c’est déjà pas mal, non ?

Stress, rythme de vie… vos émotions agissent sur la constipation

Vous ne le savez peut-être pas, mais nos émotions influencent grandement notre processus de digestion. Le tube digestif est d’ailleurs considéré comme notre « 2ème cerveau ». Il est étroitement lié au cerveau.

Dans ces cas, la constipation peut être accompagnée de diarrhées. Un coup, vous êtes constipé, et un autre, bah, c’est des diarrhées. Et vous vous doutez bien que ballonnements, douleurs abdominales et diarrhées ne font pas bon ménage. On parle du « syndrome de l’intestin irritable ».

Quand vous vous mettez la pression tout au long de la journée et que vous courez un peu partout, vous n’avez pas conscience que cela agit négativement sur la capacité du côlon à faire transiter les matières fécales.

Pensez donc à réguler votre rythme de vie et éviter toute forme de stress.

Vos traitements médicamenteux

Certains médicaments peuvent également être à l’origine d’une constipation. Même les laxatifs lorsque vous en abusez, ralentissent les contractions au niveau de l’intestin.

Mais ce n’est pas tout. Vous serez étonné de voir le nombre de médicaments qui citent la constipation parmi leurs effets secondaires. (Et on me demande pourquoi je préfère les remèdes naturels 🙄)

Si vous prenez un traitement antidépressif ou un traitement contre l’hypertension, la maladie de Parkinson ou même les maladies cardiaques, il y a de grandes chances que vous soyez fréquemment constipé. N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

Et pour faire plus complet, voici une liste des médicaments susceptibles d’entraîner une constipation élaborée par l’Association Française de Formation Médicale (et elle n’est pas exhaustive !) :

Antalgiques Morphine, oxycodone, fentanyl, hydromorphone, tramadol, codéine
Antidépresseurs Antidépresseurs imipraminiques, inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (IRS), duloxétine
Antihistaminiques Antiallergiques antihistaminiques H1, antiulcéreux antihistaminiques H2
Antihypertenseurs Inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC), inhibiteurs calciques, bêtabloquants, diurétiques
Antiépileptiques Prégabaline, carbamazépine
Anticancéreux Carboplatine, gemcitabine, docetaxel, vincristine, exémestane
Antiagrégants plaquettaires Clopidogrel
Antinauséeux utilisés dans le cadre des chimiothérapies Granisétron, ondansétron, etc.
Antidiabétiques oraux Gliclazide, répaglinide
Antiulcéreux Inhibiteurs de la pompe à protons (oméprazole, ésoméprazole, lanzoprazole, pantoprazole, rabéprazole)
AINS  
Biphosphonates utilisés dans l’ostéoporose Acide alendronique, risédronate, acide zolédronique
Calcium  
Certains fer  
Hypolipidémiants Statines (atorvastatine, fluvastatine, pravastatine, rosuvastatine, simvastatine)
Autres Méthadone, ribavirine, varénicline, tacrolimus, etc.
Principaux médicaments susceptibles d’induire une constipation1

Et si votre constipation était due au voyage ?

Comme je le disais, en ce qui concerne la constipation occasionnelle, cela est généralement dû à un changement de mode de vie.

Vous avez voyagé récemment ? Cela a peut-être impliqué quelques bouleversements dans votre routine habituelle ou un changement dans votre alimentation.

Quoi qu’il en soit, les risques sont les mêmes. Mais il est important de connaître ce qui a engendré le mal, afin de pouvoir y faire face.

Rejoignez-moi sur TikTok

Je vous livre tous mes petits secrets dans des mini vidéos que vous allez adorer. Vous pouvez même me poser des questions en direct au cours de mes lives ! Alors, tenté ? Je vous attends donc sur TikTok. On va bien s’amuser 😉.

Je vous rejoins

Causes de la constipation : cas spéciaux

Certaines personnes sont plus sujettes à des risques de constipation que d’autres.

Les principales causes d’une constipation chez la femme et la femme enceinte

Les femmes par exemples, en raison de fréquents changements hormonaux lors des cycles, de la grossesse ou de la ménopause, sont 3 fois plus susceptibles de présenter des signes d’une constipation.

Et chez les femmes enceintes, le risque est accru. On dit même que la grossesse est une sorte de prédisposition à la constipation.

D’abord, le fœtus exerce une pression sur l’intestin. Mais ensuite, les modifications hormonales perturbent les contractions au niveau du côlon, ce qui ne favorise pas un meilleur transit en vue d’une expulsion facile des selles.

Le nouveau-né et la constipation

En dehors de la constipation de l’adulte, il arrive très souvent de remarquer de fréquentes constipations chez les nourrissons. Cela est généralement dû à un changement dans l’alimentation, à une carence alimentaire ou à une mauvaise préparation du biberon.

La constipation chez les personnes âgées

Si vous prêtez un peu attention à toutes les causes de constipation évoquées tout au long de cet article, vous verrez bien que les personnes âgées sont les plus vulnérables. Difficile de faire des exercices physiques et d’échapper à certains médicaments à partir d’un certain âge.

Et si en plus de ça, il faut tout le temps rester alité ou en position allongée, vous imaginez bien un peu que cela ne favorise qu’encore plus la « paresse » du côlon.

En finir complètement avec la constipation : de précieux remèdes naturels

Heureusement qu’il y a toujours une solution ! Et vous savez que c’est mon domaine de prédilection. Hâte de connaître les solutions naturelles pour lutter contre la constipation ?

C’est parti !

  • Le psyllium est une fibre soluble qui aide à réguler le transit (constipation ou diarrhée). Juste magique ✨ !
  • Certaines souches de probiotiques, comme les souches lactobacillus acidophilus ou encore plantarum.
  • Les graines de lin (préalablement broyées ou moulues) et graines de chia.
  • Les pruneaux bien évidemment !
  • Le jus d’herbe d’orge.
  • Les meilleures plantes : rhubarbe, aloé vera, fenugrec…

Besoin de retrouver une santé de fer ?

Alors, vous avez apprécié mes conseils pour lutter contre la constipation ? J’en étais sûr !

Et devinez quoi ? J’ai une surprise pour vous. Sur TikTok, je partage encore plus d’astuces sur les ingrédients de santé naturels ? Alors, rejoignez-moi !

Rejoignez-moi sur TikTok

Je vous livre tous mes petits secrets dans des mini vidéos que vous allez adorer. Vous pouvez même me poser des questions en direct au cours de mes lives ! Alors, tenté ? Je vous attends donc sur TikTok. On va bien s’amuser 😉.

Je vous rejoins

J’aime bien comment on peut en même temps apprendre et s’amuser avec ce réseau social. Je vous y présente d’une manière très spéciale mes conseils de santé et de bien-être au naturel. Vous allez en plus découvrir des actifs de santé que vous ne verrez plus jamais ailleurs !

Rejoignez-moi sur TikTok Et vous savez quoi ? Je vous livre tous mes petits secrets dans des mini vidéos que vous allez adorer. Vous pouvez même me poser des questions en direct au cours de mes lives ! Alors, tenté ? Je vous attends donc sur TikTok. On va bien s’amuser 😉.
Je vous rejoins
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 réponses

  1. Nutrastream est excellent. Des informations complètes, des explications simplifiées à la portée de tout le monde. Merci et bravo pour ce travail titanesque.

    1. Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre message. Je suis ravi que cela vous plaise 😃

      A très vite sur Nutrastream,

      Mathieu

Prenez en main votre santé

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email