Le lien entre stress et cheveu blanc

Le stress donne-t-il des cheveux blancs ? Pourquoi ? Réponse des scientifiques

Pressé ? En résumé : Pressé ?
En résumé :
5 minutes

• Une étude scientifique menée par des professeurs des Université de Harvard et de São Paulo a révélé que le stress pouvait donner des cheveux blancs
• Le blanchiment des cheveux dû au stress est un processus irréversible
• Les remèdes naturels de lutte contre le stress sont un moyen efficace d’éviter ce phénomène

Abonnez-vous au podcast et ne manquez plus aucune découverte sur les remèdes naturels pour vaincre le stress 😉
Je m'abonne

« Quel est le lien entre le stress et les cheveux blancs ? »

C’est la question qu’un jeune m’a posé la dernière fois. C’est le fils à un ami. On prenait tranquillement le déjeuner entre famille et amis. Et naturellement, le sujet des ingrédients de santé naturels est venu sur la table. Il faut dire que j’ai dû les dépanner plusieurs fois avec mes conseils 😁.

Alors que les autres étaient pris dans la discussion, Quentin s’est tourné vers moi, et m’a posé sa question.

Cela m’a un peu intrigué. À ce que je sache, il n’avait pas les cheveux blancs. Et vous savez, il m’arrive quelquefois d’avoir cette mauvaise manie de demander « Pourquoi » avant de répondre à une question. (Mais c’est toujours pour une bonne raison 😉)

Alors je lui ai demandé : « Pourquoi me demandes-tu cela ? »

En fait, un de ses potes a vu ses cheveux devenir blancs tout d’un coup. Il n’a que 20 ans. Ils ont fait des recherches sur Internet. Et ils sont tombés sur une étude de chercheurs américains et brésiliens expliquant pourquoi le stress donne des cheveux blancs. Et bien entendu, il a du mal à assimiler la chose.

Si vous aussi, vous vous demandez si le stress fait réellement blanchir les cheveux, autant vous répondre tout de suite, OUI. Pourquoi ? C’est ce que je compte vous dire dans cet article.

Stress et cheveux blancs : ces expressions qui prennent finalement tout leur sens

« Grrr il me donne des cheveux blancs »

« Je me fais des cheveux blancs pour lui »

Vous avez certainement prononcé une fois l’une de ces expressions. Peut-être parce que vous vous inquiétiez pour quelqu’un. Ou parce que votre patron vous en demande toujours plus et vous êtes à bout.

Aucune recherche scientifique n’avait pu confirmer ou infirmer ces allégations selon lesquelles la chevelure peut devenir blanche, suite à un choc émotionnel. Cela n’était jusque-là que simples idées reçues.

Il est vrai que la décoloration des cheveux intervient naturellement avec l’âge. Mais ces travaux réalisés par des professeurs de l’Université de Harvard et leurs homologues de São Paulo sur des souris sont catégoriques : le système nerveux sympathique pouvait agir sur la décoloration des cheveux. Le stress donne donc des cheveux blancs.

Cela explique pourquoi certaines personnes voient une partie ou tous leurs cheveux devenir blancs en une seule nuit.

Des tests qui prouvent finalement le lien entre le stress et les cheveux blancs

L’expérience consistait à mettre les souris en grand état de stress. Pour cela, les chercheurs ont déclenché chez ces derniers une sécrétion assez conséquente d’adrénaline et de cortisol, deux hormones qui favorisent une montée en flèche du stress.

Conséquence : au bout de quelques jours, les poils des souris sont devenus blancs.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

La montée de cortisol et d’adrénaline a fait battre beaucoup plus vite le cœur des souris, ce qui a rehaussé leur pression sanguine. Le phénomène est ainsi parvenu au système nerveux, ce qui a engendré un stress aigu chez les sujets. Ensuite, le processus a accéléré l’épuisement des cellules souches produisant de la mélanine. Quelques jours après, toutes ces cellules ont été perdues.

Abonnez-vous au podcast et ne manquez plus aucune découverte sur les remèdes naturels pour vaincre le stress, et tant d’autres choses 😉

Je m'abonne

Pourquoi le stress donne des cheveux blancs : ce qu’en pensent les chercheurs

Selon les auteurs de cette recherche, « le grisonnement des cheveux résulte de l’activation des nerfs sympathiques qui alimentent les cellules souches mélanocytaires ».

En fait, voici comment les choses se déroulent. Le follicule pileux contient des cellules souches responsables de la pigmentation. Et généralement, ces cellules sont en état de dormance. Elles représentent une niche ou un stock de pigments. Et elles ne s’activent que lorsque cela est nécessaire. Habituellement au cours de la croissance quand il y a besoin de pigmenter les nouveaux poils formés.

Mais dans les conditions de stress, les nerfs sympathiques sont activés. Ces derniers libèrent une quantité importante de noradrénaline, neurotransmetteur provoquant une stimulation des cellules souches produisant de la mélanine. Et étant en quantité limitée, ces cellules s’épuisent rapidement à cause du stress récurrent. Ce qui entraîne la décoloration des cheveux.

Blanchiment des cheveux dû au stress : le phénomène est-il réversible ?

« Les dommages sont permanents », c’est ce qu’explique Ya-Cieh Hsu, professeure à l’Université de Harvard.

En effet, une fois que les cellules souches responsables de la production de mélanine sont perdues, il est impossible de régénérer le pigment. Le blanchiment des cheveux est donc irréversible.

Mais le professeur a ajouté que les avancées effectuées avec cette étude leur permettaient de mettre au point un potentiel traitement contre les effets néfastes du stress sur les cheveux.

La recherche continue pour comprendre le lien entre l'anxiété et le blanchiment de la chevelure, comme le montre ce chercheur qui observe un follicule au travers son microscope

Stress et cheveux blancs : bientôt un remède ?

Au cours de cette étude, les scientifiques ont découvert autre chose de particulièrement intéressant. Il n’y a pas que la noradrénaline qui avait un impact sur la décoloration des cheveux, d’autres neurotransmetteurs entrent également en jeu.

Une enzyme, appelée CDK, avait la particularité de bloquer le blanchiment des cheveux si elle est en inhibition.

Toutefois, les chercheurs restent pragmatiques. Il est trop tôt aujourd’hui pour affirmer que cette enzyme pourrait être utilisée pour empêcher l’épuisement des cellules souches mélanocytaires.

Mais il s’agit là d’une grande avancée. Le plus important était de comprendre l’impact du stress sur les tissus de l’organisme. Même s’il en reste beaucoup à apprendre dans le domaine.

Conclusion

Une chose est sûre, le stress a en tout point, des effets néfastes sur l’organisme. Il serait donc bienvenu de connaître les ingrédients naturels permettant de lutter contre le stress et ayant des effets positifs sur l’humeur.

Abonnez-vous au podcast et ne manquez plus aucune découverte sur les remèdes naturels pour vaincre le stress, et tant d’autres choses 😉

Je m'abonne

Vous savez quoi ? Ces ingrédients de santé naturels pour gérer le stress, j’en parle de long en large sur Nutrastream.

Abonnez-vous au podcast et ne manquez plus aucune découverte sur les remèdes naturels pour vaincre le stress 😉
Je m'abonne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 réponses

    1. Bonjour,

      Il existe plusieurs causes possibles : déséquilibre hormonal, carences en macronutriments (protéines, etc.) et micronutriments (fer, iode, vitamine D, zinc, etc.), mauvais sommeil, alcool, tabagisme, brossage trop excessif, etc.
      A très vite sur Nutrastream,

      Mathieu

Prenez en main votre santé

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email