Supplémentation en vitamine D, utile ? Interview naturopathe

Description

Devez-vous vous supplémenter en vitamine D ? Nicolas, naturopathe, nous informe sur l’importance de la vitamine du soleil sur votre santé

Des questions à poser au prochain expert ❓ il suffit de cliquer ici

Transcript de la vidéo

Mathieu : bonjour à toutes et à tous ! Je suis ravi de vous retrouver pour cette nouvelle interview. Nous avons le plaisir d’accueillir Nicolas Rodrigues, qui est naturopathe, bonjour Nicolas !

Nicolas : Bonjour Mathieu, bonjour à tous !

Mathieu : je vous remercie d’avoir accepté notre invitation. Aujourd’hui nous allons parler de la vitamine D, appelée parfois vitamine du soleil, et plus particulièrement de son importance pour votre santé.

La vitamine D est en effet un nutriment vital pour votre organisme et, paradoxalement, cela représente la première carence au sein de la population français ! Vous manquez sûrement de vitamine D : environ 4 personnes sur 5 ont une déficience en vitamine D. C’est plutôt catastrophique pour la santé et cette déficience entraîne de nombreuses inconfort physiologique, voire pathologique.

Je vous propose d’entrer dans le vif du sujet Nicolas, première question : pouvez-vous nous rappeler les bienfaits de la vitamine D et quelles sont les conséquences d’un manque de vitamine D sur notre santé.

Bienfaits de la vitamine D et conséquences de son manque

Nicolas : alors la vitamine D, elle est indispensable à plusieurs niveaux dans l’organisme. Tout d’abord :

  • elle a un rôle déterminant dans le métabolisme du calcium et du phosphore et donc ça va avoir une conséquence sur la santé osseuse, la santé des dents, donc très importante pour ça.
  • Ensuite, elle a une fonction au niveau des muscles pour la fonction musculaire ; ça va éviter notamment les risques de chutes chez les personnes âgées.
  • Elle a aussi un rôle au niveau cognitif donc du cerveau pour les fonctions de mémoire et de raisonnement logique.
  • Enfin, elle a un rôle très important pour le système immunitaire puisqu’elle va le booster, elle va ma rendre la réponse immunitaire plus rapide contre les agents pathogènes, à savoir les virus, les bactéries et les champignons
  • Dernier point, comme on ne connaît pas encore totalement tout sur cette vitamine, elle aurait aussi un rôle sur notre humour.

Mathieu : sacré pedigree ! Les avantages santé de cette vitamine D sont assez nombreuses !

Nicolas : Oui parce qu’une carence en fait pourrait avoir des conséquences néfastes sur les os en particulier chez les personnes âgées, mais aussi des conséquences néfastes chez les femmes enceintes et puis elle est importante pour le développement de la croissance osseuse chez les nourrissons, les adolescents. Des études ont aussi établi un lien sur la prévention santé.

Mathieu : la deuxième question qu’on peut se poser, Nicolas, c’est où doit-on aller chercher cette précieuse vitamine D ?

Où aller chercher la vitamine D ?

Nicolas : Il y a différentes façons de d’avoir de la vitamine D.

Tout d’abord c’est dans votre assiette tout simplement, dans votre alimentation. Vous avez certains aliments qui en contiennent : vous connaissez certainement le fameux huile de foie de morue que nos parents prenaient le soir dernière parfois dégoûtés. Mais vous pouvez en prendre notamment sous forme de compléments alimentaires, ce sera peut-être plus agréable. Il y a aussi pas mal de poissons, notamment le saumon, le thon et moi je vous conseillerais plutôt les petits poissons parce que, en général, ils contiennent moins de polluants notamment le mercure. Préférez donc la sardine, le maquereau, le hareng : ils contiennent de la vitamine D.

Vous en trouverez également dans le jaune d’œuf donc que vous consommerez plutôt sous forme d’œuf à la coque puisqu’il faut que le liquide le jaune d’œuf soit liquide et enfin qu’il soit évidemment bio.

Mathieu : effectivement; ces aliments contiennent de la vitamine D. Néanmoins, leur nombre est assez limité pour être franc. Combler cette carence via l’alimentation est quasiment impossible quotidiennement !

Nicolas : Oui, à côté de l’alimentation, on peut en produire de façon naturel. Notre corps va produire de la vitamine D par la peau sous l’effet des rayons UVB du soleil puisque, sous la peau, on a dérivé du cholestérol qui va agir et fabriquer de la vitamine D.

Mathieu : on a l’impression qu’un vaste choix s’offrent à nous et pourtant je rappelle ce que nous avons dit au début de cette interview : 80% de la population souffre d’une carence en ce nutriment. Existe-t-il d’autres solutions ?

Nicolas : puisque on manque aussi un peu de soleil l’autre solution c’est la supplémentation prendre des compléments alimentaires : ça va être indiquée notamment à certaines saisons donc quand il n’y a pas assez de soleil et, dans certains cas, chez les femmes enceintes, chez les seniors, les nourrissons notamment ou encore des pathologies qui sont liées directement à une carence en vitamine D.

Il faut aussi savoir qu’il y a certains signes qui peuvent vous indiquer une carence ça va être notamment de la fatigue et des crampes musculaires , également la peau qui est sèche.

Si vous voulez vraiment savoir où vous en êtes de la vitamine D, sachez que vous pouvez la faire doser : il faut vous faire prescrire une prise de sang chez votre médecin.

Mathieu : tout à fait donc, si je résume, les rayons du soleil, à dose modérée bien sûr, et l’assiette doivent être les premières solutions à envisager et des cures ponctuelles de vitamine D sous forme de nutraceutiques complètent le tout. Elle peut être principalement proposée sous deux formes.

Alors c’est toujours à moi que revient le privilège d’évoquer les noms parfois barbares des substances donc deux principales formes pour la vitamine D parce qu’il existe d’autres formes tout d’abord l’ergocalciférol ou la vitamine D2 et cholécalciférol ou la vitamine D3.

Dernier point, Nicolas, avant de passer aux questions de notre communauté comment choisir sa vitamine D ? Quels seraient vos conseils pour aider celles et ceux qui nous suivent et qui souhaitent consommer cet ingrédient de santé naturels ?

Comment choisir sa vitamine D ?

Nicolas : Mathieu, vous l’avez dit, il y a deux formes de vitamines D. Je vous conseille la vitamine D3 et la prendre d’origine naturelle sous forme liquide dont vous allez avoir des gouttes à prendre chaque jour. Sous cette forme, elle est plus assimilable et donc je vous conseille aussi de faire des cures quotidiennes. Il y a aussi des cures où on peut prendre une dose plus importante en une seule fois mais c’est mieux de faire de façon quotidienne.

Mathieu : exactement ! Pour des raisons d’efficacité, tournez vous vers la vitamine D d’origine naturelle issue par exemple de l’huile de foie de morue purifiée ou encore de certains champignons ou de végétaux. Prendre votre vitamine D avec des acides gras, des lipides par exemple, au cours du petit-déjeuner aide énormément son assimilation par votre organisme.

Vos questions, nos réponses sur la vitamine D

Avant de nous quitter nous avons sélectionné quelques questions de votre part vous qui nous suivez de plus en plus nombreux merci infiniment.

Tout d’abord Fatou nous pose la question suivante : a-t-on plus de risques de manquer de vitamine D lorsqu’on est végan ? alors je rappelle végan c’est le véganisme, qui est un mode de vie qui consiste à ne consommer aucun produit d’origine animale, qui va au delà de l’adoption d’une pratique alimentaire végétalienne. Je rappelle la question : a-t-on plus de risques de manquer de vitamine D lorsqu’on est végan ?

Nicolas : Effectivement ! Les sources alimentaires que j’ai citées ne vont pas convenir aux végan. Ça peut créer une carence mais en fait la principale carence qu’on va trouver est due au manque d’exposition au soleil donc ça ne concerne pas que les végan.

Mathieu : tout à fait ! Autre question de Michaël doit-on vivre au sud de l’Italie pour avoir le bon apport en vitamine D ? Pas mal comme question qui doit sûrement faire référence à la météo.

Nicolas : oui c’est sûr que selon l’endroit où l’on vit, on n’est pas logé à la même enseigne. Ceux qui vivent dans les régions les plus ensoleillées auront moins de carence en vitamine D tout au long de l’année parce qu’ils vont pouvoir s’exposer de façon régulière. Dans l’idéal, il faut savoir qu’il faudrait exposer notre peau, au moins le visage et les bras, au moins 15 minutes par jour mais tout en étant évidemment raisonnable. En tout cas notamment l’été : ce n’est pas parce qu’on fabrique de la vitamine D naturellement qu’il faut prendre des bains de soleil toute la journée et s’exposer au risque de prendre des coups de soleil. Il faut donc rester raisonnable ; 10 à 15 minutes par jour est le temps qu’il faut et s’exposer surtout aux heures les moins chaudes.

Mathieu : merci Nicolas. Dernière question de Mélanie : la luminothérapie permet-elle de fabriquer de la vitamine D ?

Mathieu : bonne question mais hélas je suis désolé pour Mélanie. Non, on ne peut pas produire de vitamine D avec la luminothérapie ; la luminothérapie va servir à d’autres choses notamment elle va être utile en hiver pour régler notre notre système circadien et parce qu’on manque de soleil – mais par contre pas de vitamine D avec ça.

Mathieu : exactement !

Pour apporter de la vitamine D et nous conclurons là dessus pas de secret c’est via votre alimentation et votre exposition au soleil.

Pour autant, l’efficacité de la production endogène de vitamine D via l’exposition au soleil est soumise à de nombreux paramètres comme la couleur de peau, l’âge, le lieu d’habitation, la période de l’année, la présence de pollution atmosphérique ou encore l’heure ou la durée d’exposition au soleil. La supplémentation est donc une aide à considérer voire indispensable à certaines périodes de l’année.

Les effets d’un bon apport en vitamine D se font sentir en quelques jours : on est généralement d’ailleurs en meilleure forme, bref, de bonne humeur

Nicolas merci beaucoup pour cet interview !

Nicolas : merci Mathieu et merci à tous !

Mathieu : merci ! Nous nous retrouvons le mois prochain pour une nouvelle interview avec un neurologue sur la santé cérébrale et le régime méditerranéen. On parlera notamment des oméga 3 ! N’hésitez pas à nous envoyer vos questions via le formulaire en cliquant sur le lien juste ici, notre invité aura le plaisir d’y répondre !

A très vite sur Nutrastream !

Votre média intéractif sur les
ingrédients de santé naturels

Nutrastream ne peut, en aucun cas, être substitué à l’avis ainsi qu’au diagnostic d’un médecin. En visitant ce site, vous reconnaissez avoir accepté nos conditions d’utilisations. Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez pas utiliser ce site.
Prenez en main votre santé !

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email

Prenez en main votre santé

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email