Le manque de fer – le point en 2m59

Description

Quelles sont les causes et les conséquences d’un manque de fer ? Tout savoir, en moins de 3 minutes, sur la carence en ce nutriment afin d’agir rapidement.

Pour ne rien manquer, facile : abonnez-vous au podcast Nutrastream. Puisque vous êtes unique, vous avez le choix :

A tout de suite 😉

Transcript

40% des français manquent de fer, et vous ?

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la carence en ce nutriment qui est un désastre pour votre santé…

Comment sait-on si on manque de fer ?

Je vous donne toutes les informations sur les causes courantes d’une carence en fer et les conséquences sur votre santé en moins de trois minutes

Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de personnes qui ne savent même pas qu’elles manquent de fer.

Tiens, ma sœur par exemple. Elle est souvent fatiguée et attrape tout ce qui traîne… Je lui ai dit fais un shake up complet avec un médecin et évalue ton taux de fer.

Pour la petite histoire, elle était végétarienne il y a encore 2 ans et, pour des raisons personnelles, elle a décidé de ne plus l’être.
Elle m’a répondu « je ne suis plus végétarienne, j’ai tout ce qu’il me faut, je ne suis pas en manque de fer ».

Ça n’a rien à voir… on peut manquer de fer, vegan ou non 🤨.

Et, justement, après une prise de sang, elle avait un taux anormalement bas.
Il était déjà un peu tard… vous, n’attendez pas pour réagir.

Posez-vous la question…

Fatigue, irritabilité, fréquemment malade, troubles du sommeil… et si c’était un manque de fer ? quelles sont les causes et les conséquences ?

Le fer : petit rappel

Avant d’entrer dans le détail, je rappelle que le fer est un oligo-élément essentiel à votre organisme.

ll a plein de bienfaits, il contribue par exemple au transport de l’oxygène dans le corps, participe au bon fonctionnement du système immunitaire, ou encore aide à réduire la fatigue.

Pour en apporter ? Pas de secret. L’alimentation et la supplémentation sont vos alliés.
Ça parait simple…

Pourtant, les études montrent que le fer est la carence la plus fréquente en France. Un manque de fer est catastrophique pour votre santé.

Quelles sont les causes courantes d’une carence en fer ?

Les principales causes d’une déficience en ce nutriment essentiel sont :

  • Un apport en fer insuffisant via l’alimentation, qui ne couvre pas assez vos besoins
  • autre cause : les maladies inflammatoires de l’intestin, les pertes de sang au cours de règles abondantes ou d’hémorragie interne
  • ou encore une augmentation des besoins en fer, pendant la grossesse par exemple.

Une carence en fer entraîne des symptômes plus ou moins graves. Ces signes et symptômes varient en fonction :

  • de l’âge
  • de votre état de santé
  • et du niveau de fer dans votre corps

Quelles sont les signes d’une déficience en fer ?

C’est là le problème.

Il faut préciser que chez certaines personnes possédant un taux bas en fer ne présentent aucun symptôme, difficile de se rendre compte dans ce cas d’un manque de fer, sauf au hasard à la suite d’une prise de sang.

L’anémie par déficience en fer est souvent asymptomatique, et provoque des inconforts si elle s’accentue. Les symptômes d’une anémie par carence en fer sont bien documentés scientifiquement. On retrouve notamment :

  • la fatigue
  • le manque d’énergie
  • la peau pâle
  • les palpitations
  • la perte de cheveux et les ongles cassants
  • les difficultés de concentration
  • le fait d’avoir souvent froid
  • le fait de souvent tomber malade
  • la migraine
  • l’essoufflement
  • ou encore l’envie incontrôlable de bouger ses jambes, le syndrome des « jambes sans repos »

Comment savoir si on manque de fer ?

Vous pouvez tester votre niveau de fer régulièrement, c’est intéressant puisque les symptômes que je vous ai décrit apparaissent très souvent dès que l’anémie est bien installée. Une baisse de niveau en fer, non traitée, progresse en anémie.

La prise de sang est un moyen de tester son niveau de fer, la première chose à faire est d’en parler avec votre médecin. L’auto diagnostique, pour ce nutriment, n’est pas recommandée.

Très souvent, et afin de vérifier que l’anémie est bien reliée à une insuffisance en fer, le médecin prescrit aussi un dosage de la ferritine, qui est une sorte de témoin de vos réserves en fer.

Pour information, généralement un taux de ferritine inférieur à 20 nanogrammes par millilitre de sang révèle un manque de fer.

Toutefois, il est important de noter qu’en cas d’infection ou d’inflammation, la ferritine sérique peut être normale ou augmentée et ne reflètent pas vraiment vos réserves en fer. D’autres dosages sont possibles, comme le fer sérique ou encore la transferrine.

Fait intéressant, la façon dont votre corps métabolise le fer est unique, car il n’excrète pas ce minéral, mais le recycle et le retient. Ainsi, un niveau trop haut en fer peut également être un problème.

Pour éviter une carence en fer, doit-on se supplémenter en ce nutriment ?

Justement, j’y réponds dans un autre podcast.

Abonnez-vous aux vidéos (🎦juste ici) ou podcasts (🎧juste ici) Nutrastream pour ne rien manquer, comme les autres podcast en 2m59 et bien d’autres choses.

A très bientôt !

Votre média intéractif sur les
ingrédients de santé naturels

Nutrastream ne peut, en aucun cas, être substitué à l’avis ainsi qu’au diagnostic d’un médecin. En visitant ce site, vous reconnaissez avoir accepté nos conditions d’utilisations. Si ce n’est pas le cas, vous ne pouvez pas utiliser ce site.
Prenez en main votre santé !

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email

Prenez en main votre santé

Rejoignez la communauté et recevez nos nouveautés tous les 15 jours par email